Le phénomène M.Pokora

Le phénomène M.Pokora
M.Pokora © Parlophone

Sur la scène du Palais des Congrès, à Paris, il incarne en ce moment le rôle phare de l’incontournable comédie musicale Robin des Bois : ne renoncez jamais.

Depuis ses débuts, il y a dix ans, M.Pokora, tout droit sorti de l'émission de télévision Popstars, a évolué et affirmé sa pérennité. Retour sur l’itinéraire d’un jeune artiste qui gère sa carrière de chanteur avec la maîtrise d’un sportif de haut niveau.

"L’événement musical 2013" – sur les affiches promotionnelles, l’artillerie lourde des superlatifs publicitaires qualifie, depuis quelques mois, la comédie musicale Robin des Bois : Ne renoncez jamais, dont la Première se tenait jeudi 26 septembre, sur la scène du Palais des Congrès, à Paris. Peu avant la représentation inaugurale, les chiffres donnaient déjà le tournis : 200.000 albums écoulés (double Disque de platine) depuis mars 2013 et 300.000 places vendues pour le spectacle, partout en France.

Pour éclairer les raisons du succès, un nom suffit : celui de M. Pokora (a.k.a. Matt Pokora), dans le rôle phare de Robin des Bois. La présence du "chouchou" des Français, qui a soufflé ses 28 bougies lors de la Première, de ce gendre idéal aux allures androgynes, virilisé par l’incarnation du héros en collants – barbe naissante et cheveux longs – suscite un formidable engouement.

Depuis plusieurs semaines, filtrent en un suspens haletant, à travers les pages de la presse people, des bruits de couloirs, en direct des répétitions : l’entraînement assidu de M. Pokora avec les meilleurs archers du monde ; son immobilisation suite à une mauvaise chute lors d’un salto arrière ; ou encore la visite de Madonna, qui a "encouragé toute la troupe, avec beaucoup d’humilité"

Une détermination inébranlable

Au début de l’aventure, un homme, en particulier, a favorisé le choix de M. Pokora pour incarner Robin des Bois. C’est Roberto Ciurleo, directeur délégué de Virgin Radio et coproducteur du spectacle avec Gilbert et Nicole Coullier. "Tout est parti d’un coup de bluff, raconte-t-il. Matt me demandait si j’avais trouvé mon Robin des Bois. Pour rire, je lui ai décrit un acteur qui lui ressemblait. Le lendemain, il m’envoyait un texto pour me dire qu’il briguait le rôle. Bingo ! Ce personnage lui va à ravir : le côté viril, courageux, altruiste, la beauté physique et naïve… "

Ces paroles proviennent d’un homme qui connaît l’artiste sur le bout des doigts… Car, dès l’origine, il y a 10 ans, le producteur a soutenu et suivi la formidable épopée de M. Pokora, produit né de la télé-réalité, artiste parvenu à imposer son étonnante longévité.

Tout commence en 2003, à Strasbourg, lors du casting de l’émission Popstars. D’origine polonaise, Matthieu Tota, fils du footballeur professionnel André Tota, n’a pas 18 ans, mais tente le tout pour le tout. Son rêve ? Percer dans la musique. Roberto Ciurleose rappelle : "Je l’ai appuyé pour qu’il aille au bout de l’aventure. Dès la première seconde, j’ai senti chez ce môme tout frêle une détermination inébranlable dans le regard, un charisme puissant. J’avais la sensation qu’il jouait sa vie pour la scène, le public. Il avait cette étincelle que seuls possèdent les grands artistes… " A l’issue de sa victoire dans le télé-crochet, le jeune homme fonde, en compagnie de Lionel Tim et Otis, le groupe Linkup.

Des tops aux flops

Après un tube Mon Etoile, au sommet des charts, la trajectoire du boy’s band s’essouffle. Mathieu décide de faire cavalier seul, et se rebaptise : ce sera d’abord Matt Pokora ("Pokora" signifie "humilité" en polonais), abandonné au profit de M. Pokora, tout court, quand un autre chanteur français, Matt Houston, gagne son procès pour "risque de confusion".

Au fil des albums, M. Pokora (2004), Player (2006), des tubes égrenés (Pas sans toi, Elle me contrôle, Showbiz…), des Disques d’or, de platine, et des récompenses (plusieurs NRJ Music Awards…), l’artiste se forge une belle stature de "chanteur à minettes", avec sa recette romantico-pop-r'n'b. En 2006, le duo It’s alright avec la vedette portoricaine Ricky Martin, consacre cette ascension fulgurante.

Il suffira d’un faux pas, pourtant, pour que la star adulée connaisse une précoce traversée du désert. Sorti sur son propre label, M2TheP, produit par Timbaland, le disque MP3 (2008), en anglais, fait flop. Ses détracteurs le comparent à un "Justin Timberlake au rabais".

Fini, M. Pokora ? Ce serait sans compter sans ses énormes ressources et sa manière si particulière d’aller chercher ses fans un à un : sur Twitter, le chanteur compte pas moins de trois millions de followers. "Il est l’un des premiers artistes à avoir utilisé les réseaux sociaux, avec cette philosophie : 'Si je suis moins bankable pour les médias, je parlerai directement à ceux qui aiment ma musique' ", explique son producteur.

A force de conviction, Matt renaît de ses cendres avec Mise à Jour (2010), dont est issu le tube Juste une photo de toi. En 2011, sa victoire dans l’émission de télé-réalité Danse avec les stars, fera le reste. 2012 : son cinquième album A la Poursuite du Bonheur, et sa reprise d’A nos actes manqués de Jean-Jacques Goldman viennent confirmer sa prodigieuse remontée.

Comme un sportif de haut niveau

Et le voici, désormais, en train de se frotter à ce nouveau défi, la comédie musicale, avec succès : "Il aurait voulu être footballeur, note Roberto Ciurleo. Alors, comme un sportif de haut niveau, extrêmement bosseur, il possède cette discipline de fer, ce goût du détail. Dans la vie, il atteint ses objectifs précis, un à un. Lors des répétitions de Robin des Bois, il s’est imposé en véritable leader : il porte la troupe sur ses épaules, galvanise ses camarades. Et puis, comme le héros qu’il incarne, il possède cette générosité à toute épreuve, cette empathie…"

A la comédie musicale Robin des Bois, Matt l’hyper actif ne saurait s’arrêter : il vient aujourd’hui de lancer sa propre ligne de vêtements pour femmes, Oôra, et s’apprête selon des rumeurs à jouer dans un film de Pierre Ménès sur le football. M. Pokora, ou l’homme qui ne renonce jamais…

Site officiel de M. Pokora
Page Facebook de M.Pokora

Spectacle Robin des Bois : Ne renoncez jamais, au Palais des Congrès de Paris jusqu’au 5 janvier 2014.
En tournée dans toute la France à partir de janvier