Johnny Hallyday

Johnny Hallyday
© DR

Après le relatif flop commercial de Jamais seul, son album en grande partie écrit et réalisé par Matthieu Chédid, il aura fallu moins de deux ans à Johnny Hallyday pour rebondir et retrouver le chemin des studios d’enregistrement. Le rocker national vient de sortir L’Attente, son 48e album de chansons originales.

Dès les premières notes de L’Attente, le morceau qui, en plus d’ouvrir l’album, lui donne son titre, on s’interroge. C’est qu’il commencerait presque comme Don’t speak de No Doubt, le nouveau Johnny. Puis la voix se fait entendre, et alors qu’on ne cessait de penser à Gwen Stefani, on retrouve les intonations et les syllabes qui s’étirent, l’implication et l’interprétation légendaire de l’idole des yéyés.

Très vite, on se rend compte que l'on a affaire à un véritable disque de variété, avec ses ambiances mélodiques nourries de piano et de cordes, des arrangements et une réalisation signés Yvan Cassar. Car malgré ses intonations folk et son infime pointe d’harmonica blues, La femme aux cheveux longs a un petit quelque chose de Daniel Balavoine, tandis que la musique et la mélodie de N’en vouloir à personne aurait pu être composées par Jean-Jacques Goldman s’il travaillait encore. On s’imaginerait bien le titre 20 ans à deux voix avec Michel Sardou, ou Un tableau de Hopper, qui restera sans doute comme l’un des grands titres du disque, avec le vieux complice Eddy Mitchell.
 

En matière de duo, il n’y en a qu’un en réalité. L’amour peut prendre froid réunit Johnny Hallyday et Céline Dion, et figure également sur l’album de la chanteuse, lui aussi fraîchement sorti. Christophe Miossec a écrit le texte de cette chanson, comme cinq autres textes de l'album.

 
Et comme un disque de Johnny Hallyday ne serait pas tout à fait un disque de Johnny Hallyday sans un vrai moment de rock n’ roll… Les fans ne seront pas déçus, il y en a deux, toutes guitares électriques dehors, batterie sonnante : Refaire l’histoire, et L’amour à mort.
 
Johnny Hallyday L’Attente (Warner) 2012
En concert au Zénith de Paris les 5 et 8 mars 2013