La célébration rayonnante de la nostalgie

La célébration rayonnante de la nostalgie
Forever Gentlemen © DR

Entre les crooners en smoking ressuscités par des artistes de renom de la variété française dans Forever Gentlemen et Vincent Niclo qui rend hommage à Luis Mariano, les albums de reprises ne connaissent pas la crise. Ils se taillent même actuellement la part du lion dans le marché du disque. Décryptage.

Elle n'en finit pas de faire des siennes, la nostalgie. Elle est tenace, inattaquable, réconfortante. Et apparemment rentable. L'exploitation du passé comme segment de marché continue de carburer au super. C'est la tendance du moment, presque monopolisante. Rien n'entrave sa marche en avant. Le filon fonctionne à pleins tubes depuis quelques années désormais. Il s'étend à la scène, avec le même bonheur (Âge tendre et têtes de bois, Stars 80, Salut les copains...). Pas de signe d'essoufflement. 

Serait-ce l'un des seuls chemins à emprunter pour pouvoir exister dans le paysage hexagonal ? Ces dernières semaines, la compilation Forever Gentlemen et Vincent Niclo chantant Luis Mariano (Luis) caracolent en tête des ventes. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : près de 200.000 exemplaires déjà écoulés pour le premier et 150.000 pour le second. Un public donc en demande.
 
Qui fait rejaillir ses souvenirs, retrouve sa jeunesse perdue et se rattache à ses propres références. Ces chansons-là exhalent pour le public, un parfum enivrant, comme on peut en ressentir les jours de belles retrouvailles, quand on croise un ami perdu de vue depuis longtemps et qui nous a tellement manqué.
 
Vincent Niclo, gendre idéal
 

L'appui des télévisions, friand de ce genre de projet pour pouvoir y consacrer de nombreux prime time, est loin d'être négligeable. Prenons le cas Vincent Niclo. Celui-ci squatte ces derniers temps les plateaux avec une assiduité insolente. Un physique de gendre idéal et une voix puissante semblent être des caractéristiques suffisantes pour qu'on lui donne la carte. Parce que ce n'est pas un as de la rigolade ! Avant de revisiter des airs populaires d'opéra avec les Chœurs de l'Armée Rouge, disque qui s'exporte aussi à l'étranger, sa carrière était pratiquement au point mort. Son rôle de Rhett Butler dans la comédie musicale oubliable Autant en emporte le vent commençait à dater. Et son album de chansons originales (Un nom sur mon visage) était passé inaperçu.

 
C'est sur le mode des reprises que le garçon a réussi à rebondir. Une porte ouverte à tous les possibles puisqu'il a même assuré la première partie de Céline Dion, lors de ses récentes dates à Bercy.
 
Quelle légitimité a-t-il pour s'attaquer au répertoire de Luis Mariano d'autant que Roberto Alagna s'y était collé, il n'y a pas si longtemps? Lui avance comme argument la passion de ses grands-parents pour le "prince de l'opérette" à laquelle s'ajoute le centième anniversaire de sa naissance (13 août 2014).
 
Il assure également que Luis Mariano est l'une des plus grandes voix du siècle dernier et là, on ne peut qu'être d'accord. Les arrangements, plutôt grandiloquents et pas toujours du meilleur goût, feront bondir les puristes. Quant au duo avec Charles Aznavour sur Esperanza, il manque de panache. Reste que le bilan comptable est sans appel.
 
Forever Gentlemen
 
Décidément dans tous les bons coups actuellement, Vincent Niclo s'ajoute à la longue liste des artistes présents - seize au total - sur l'album Forever Gentlemen. Casting ratissant large (Dany Brillant, Roch Voisine, Damien Sargue, Emmanuel Moire, Gad Elmaleh, Garou...), invité de luxe en la personne de Paul Anka et matraquage intensif de la chaîne TF1.
 
Il s'agit là d'une reconstitution plus ou moins fidèle pour célébrer l'esprit festif des morceaux du fameux "Rat Pack" et de Sacha Distel. Mais il est difficile, bien sûr, de rivaliser avec Franck Sinatra, Dean Martin ou Sammy Davis Jr au niveau du charisme. L'ensemble se révèle tout de même, assez plaisant à défaut d'être transcendant. Il n'empêche que pour cette bande-là, c'est assurément la "belle vie".
Vincent Niclo Luis (TF1 Musique) 2013
Compilation Forever Gentlemen (TF1 Musique) 2013
Page Facebook de Gentlemen Forever
Site officiel de Vincent Niclo