Wax Tailor symphonique

Wax Tailor symphonique
Wax Tailor © DR

Le musicien français Wax Tailor revisite son œuvre aux côtés d'un orchestre symphonique et cela donne Phonovisions Symphonic Orchestra. Des versions pensées pour la scène, aujourd'hui enregistrées en audio et en vidéo.

Après dix années de carrière et quatre albums, Jean-Christophe, alias Wax Tailor, a vu sa musique en très grand, en version symphonique. Chef d'orchestre derrière ses platines et ses machines, l'artiste s'est toujours entouré d'un groupe, entre chanteuses, rappeurs, violoniste, violoncelliste et flutiste.

Il y a donc une certaine logique ou continuité à aller un peu plus loin. Mais cette fois, Wax Tailor était aux côtés d'une vraie chef d'orchestre avec sa baguette, laquelle emmenait sur scène 36 musiciens classiques et 17 choristes. De ce concert donné à Lille en mai 2014, Wax Tailor a tiré un double album et un DVD. Un projet impressionnant en moyens humains, puisque 76 personnes étaient mobilisées pour ce spectacle, entre les musiciens et les techniciens. La partition a demandé six mois de travail, auquel s'ajoute également le travail des chercheurs du CNRS, spécialistes des effets visuels et la 3D. Le concert a depuis, été donné jusqu'aux États-Unis.

 
Outre le fait que Wax Tailor a toujours marié sur scène machines, platines et instruments acoustiques, cette version symphonique prend aussi son sens par le côté très narratif et cinématographique de sa musique, parcourue d'extraits de dialogues de vieux films américains. Un aspect toujours très visible sur scène où les samples de cinéma répondent sur des écrans aux samples sonores.
 
Wax Tailor revisite 27 titres dans un melting pot foisonnant, parfois déroutant, qui se joue des genres, entre classique, jazz, trip hop ou pop. Une façon de se détacher un peu des disques et des films qu'il sample, qu'il échantillonne, tout en donnant une autre dimension à sa musique. Après ce spectacle imposant, Wax Tailor compte bien revenir dans l'intimité de son home studio et continuer à creuser son sillon, tout en s'essayant à d'autres expériences musicales.
 
 
Wax Tailor Phonovisions Symphonic Orchestra (Lab'Oratoire/Believe) 2014
Site officiel de Wax Tailor
Page Facebook de Wax Tailor

A lire aussi : Wax Tailor (01/10/2009)
                            My Wax Tailor is rich (05/04/2007)

A écouter aussi : L'Invité Culture (03/11/2014)