Oumou Sangaré, icône de la paix

Oumou Sangaré, icône de la paix
Oumou Sangaré au FEMUA 2013 © A.Jogama-Andy

C’est dans un contexte politique malien difficile, que la chanteuse Oumou Sangaré, fête ses 25 ans de carrière. Claudy Siar l’avait invitée dans son émission Couleurs Tropicales lors du dernier FEMUA (Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo) de Côte d’Ivoire en avril dernier.

Connaissant son caractère entier, on se doute bien que loin d’être déstabilisée par la situation politique qui prévalait jusqu'aux élections du 28 juillet, Oumou Sangaré, une artiste à la voix rauque et chaude y a puisé - au contraire - une force nouvelle : businesswoman, femme engagée, Oumou Sangaré a été une des premières à prendre le micro pour dénoncer la guerre au Mali.

Son premier fan, Ali Farka Touré (qui l’a par la suite, présentée à Nick Gold, du label anglais World Circuit, donnant la première impulsion à la carrière qu’on lui connaît aujourd’hui) ne s’y etait pas trompé. Armée de sa voix voilée, haut perchée et puissante, Oumou Sangaré est une véritable bête de scène. Mais pas uniquement. C’est aussi (et surtout), une femme dont l’engagement et le grand cœur ne sont plus à prouver.
 
Exhortant, dès juin 2012, son peuple à déposer les armes avec le titre La Paix, cette militante qui s’est auparavant distinguée à travers son combat contre les mariages arrangés, l’excision ou la polygamie, confie aujourd'hui : "La joie et la tristesse sont des moteurs de création".
 
En ce qui concerne ce dernier morceau en date, une quarantaine d'artistes maliens a apporté sa contribution à cet enregistrement. Et l'initiative a été saluée par nombre de ses compatriotes, dont l’artiste Barou Diallo qui voue à la diva un soutien indéfectible.
 
Si, depuis le début du conflit malien, elle n’hésitait pas à parler du combat des femmes maliennes, présentes en masse dans les rues pour interpeler les hommes sur la nécessité de mettre un terme à la guerre, elle n’en a pas oublie pour autant ces derniers.
 
En effet, nombreux sont ceux venus voir l’icône malienne pour expliquer leur frustration face à l’instabilité politique qui prévalait ces derniers mois dans le pays : "On ne doit pas oublier la le rôle des Donso (NDLR : chasseurs, en langue Bambara), ils étaient là quand ça chauffait au Mali. Jadis, ils étaient considérés comme des hommes sages et puissants. On doit les regarder et les écouter, car c’est eux qui ont par exemple, changé la situation en Côte d’Ivoire", explique Oumou. Dans son dernier album Seya, sorti en 2009, elle leur consacrait d’ailleurs un titre  Donso.
 
Grande, Oumou Sangaré est une dame aussi imposante de corpulence que de prestance. Récemment classée 9ème femme la plus puissante d’Afrique par un magazine américain, elle est peut être la seule artiste au monde dont le nom a servi à baptiser une voiture, l' "Oum Sang Car". Elle possède aussi un hôtel non loin de Bamako où elle chante régulièrement.
 
 
Un modèle pour tous
 
Ce n’est pourtant pas pour sa réussite, ou l’opulence que son statut d’idole lui procure que bat le cœur d’Oumou Sangaré : ce qu’elle souhaite plus que tout, c’est de devenir un modèle pour ses compatriotes.
 
"Il y a parmi nous, les artistes, des gens volages, des délinquants, des soulards. Notre image est mauvaise et l’on doit, à mon sens, nous appliquer à devenir des exemples, en contribuant au développement de l’Afrique. Je suis fière d’un artiste comme Al Safo (NDLR : du groupe Magic System) qui organise de nombreuses choses utiles pour les autres", raconte la diva.
 
Ainsi, Oumou Sangaré s’est récemment illustré dans le domaine social, de par son action envers les femmes stériles : le titre Danko de son dernier album, est une ode à la vie pétrie de joie et d’optimisme, à travers lequel l’artiste tend une main compatissante à ses sœurs privées de la joie d’enfanter. "Si au départ je n’étais pas inquiète de ma difficulté à enfanter, j’ai ensuite commencé à avoir peur. J’ai moi-même pensé que j’étais stérile", avoue Oumou qui a eu son premier, seul et unique enfant en 1994.
 
Oumou Sangaré est, incontestablement, une femme qui a des choses à dire… en plus d’avoir une voix exceptionnelle et une générosité communicative. Elle prépare aujourd'hui un prochain album qui sera à n'en pas douter largement inspirer par les évènements récents vécus par elle-même et ses compatriotes.

Page Facebook d'Oumou Sangaré