Richard Cocciante

Richard Cocciante
© Morena Brengola/Getty Images
Passeport artiste
20/02/1946
Saïgon (Vietnam)
Pays:  Italie
Langue:  Français
Qualité:  Auteur / Chanteur / Compositeur
Genre musical:  Chanson

Avec sa voix rauque, Richard Cocciante incarne le chanteur romantique. Sollicité de par le monde, cet Italien de naissance mène une carrière internationale avec clairvoyance, n'hésitant pas à enregistrer ses albums en plusieurs langues afin de satisfaire tous ses publics.

Biographie: 

Richard Cocciante est né à Saïgon au Vietnam le 20 février 1946, d'un père italien et d'une mère française. C'est la langue de celle-ci qu'il apprend, dans ce pays où va se dérouler toute son enfance. Quand il a onze ans, sa famille s'installe à Rome. Il lui faut apprendre l'italien et tenter de s'adapter à sa nouvelle vie. Heureusement, il y a la musique. 

Nourri d'opéra et de grandes œuvres classiques, il découvre très vite la spécificité de sa voix rauque. Un de ses amis du lycée français, où il étudie, le pousse à monter un groupe. Ce sera "The Nations". Entre temps, il se met à apprendre le piano en autodidacte. Cultivant ses bases classiques, il fait en autres, deux découvertes qui vont marquer son inspiration : le blues et les Beatles. 

Courant 72, après de nombreuses péripéties, Richard Cocciante sort en Italie son premier album "Mu", bientôt adapté en français. Accueil d'estime. Le milieu de la chanson dresse l'oreille. En 1973 sort "Poesia". Le succès vient un an plus tard en Italie puis en Espagne avec la chanson "Belle senz'anima", extrait de l'album "Anima" arrangé par le compositeur de musiques de films, Ennio Morricone.

En France, l'adaptation de "Marguerite" accroche le public dès 78. La version en italien, "Margherita", est extraite de l'album "Concerto per Margherita" qui a été réalisé en collaboration avec Vangelis pour les arrangements. 

En 1979, la rencontre de Richard Cocciante avec Jean-Paul Dreau est marquée par le fabuleux succès de la chanson "Coup de soleil". 

Quatre versions du même album

En 1983, il signe avec la maison de disques Virgin et sort l'album "Sincerita", enregistré à Los Angeles. Il sort en quatre versions : italienne, anglaise, espagnole et française. Cette dernière version est signée par Etienne Roda-Gil pour les textes. Il enchaîne sur une tournée en Italie qui recueille un grand succès. Il se produit sur la place des Seigneurs à Florence devant quarante mille personnes en 1984. Puis il enregistre en 1985 la chanson "Question de feeling" avec la chanteuse Mina pour l'Italie et Fabienne Thibault pour la France.

Cette même année sort l'album intulé "Il mare dei Papaveri" (l'homme qui vole). Un enregistrement public "Quando si vuole bene" vient couronner la tournée de 1986. 

En 1987, Richard Cocciante signe la chanson "Il mio rifugio", générique du film français de Patrice Leconte "Tandem". L'année suivante sort l'album " La grande Avventura", enregistré à Londres. 

Entre 89 et 92, le chanteur italien, dont les Sud-américains plébiscitent chaque nouvel album, part s'installer à Miami aux Etats-Unis afin d'entamer une grande tournée de promotion sur ce continent. 

Richard Cocciante qui refusait jusque là, la grande machinerie du Festival de San Remo (passage obligatoire du commerce discographique italien), s'y présente tout de même en 1991 avec la chanson "Se stiamo insieme" extraite de l'album "Cocciante" et gagne le prix.

Frédéric Chopin pour Catherine Lara

La même année Catherine Lara fait appel à lui pour incarner le rôle du compositeur Frédéric Chopin sur l'album "Sand et les romantiques", entièrement construit autour de la personnalité de George Sand, célèbre femme écrivain française, dont Chopin fut l'amant. 

En 1993, paraissent les albums "Empreinte" (premier après sept ans d'absence en France) et "Eventi e mutamenti".

Triomphe français

Une compilation regroupant tous ses succès depuis une vingtaine d'années peut enfin sortir en mai 1994. C'est un triomphe commercial immédiat : 350.000 exemplaires vendus. Lui, continue de jouer à saute mouton sur les pays et les continents : l'Italie évidemment, mais aussi le Chili avec l'ouverture du festival de "Vina del Mar" en passant par les Francofolies de la Rochelle en France, où il partage la scène avec le québécois Daniel Lavoie pour une inoubliable interprétation de la chanson "Ils s'aiment". Dans ce même festival, il participe également à la soirée consacrée à l'auteur québécois, Luc Plamondon. 

Puis, il enregistre un nouvel album en italien, "Un uomo felice", dont la sortie coïncide avec un spectacle qu'il donne à Rome pendant une semaine. La France le réclame en novembre 94 pour un concert au Zénith de Paris. Sur sa lancée, il prend la route pour une tournée en Europe et au Canada. 

Collaboration avec Luc Plamondon

Le dernier album paru en français "l'Instant présent" est le résultat de la collaboration du chanteur franco-italien avec l'auteur québécois Luc Plamondon. La sortie du disque est suivie d'une tournée qui passe par l'Olympia du 8 au 10 février 1996.

La complicité entre les deux hommes donne naissance à un nouveau projet de taille : la première version chantée de "Notre-Dame de Paris", tirée du roman de l'auteur des "Misérables", Victor Hugo. Plamondon aux textes et Cocciante aux musiques mettent au point une comédie musicale dont l'album est présenté à Cannes lors du Midem 98 (Marché International du Disque). Parmi les interprètes, on trouve l'Israélienne Noa (remplacée par Hélène Ségara pour la version scène) et le Québécois Daniel Lavoie. Quant au spectacle, il est donné sur la scène parisienne du Palais des Congrès à partir du 16 septembre 98. C'est immédiatement un succès et à la création du spectacle, l'album s'est déjà écoulé à un million d'exemplaires.

Alors que "Notre-Dame de Paris" est en tournée à travers la France, Richard Cocciante accompagné de Luc Plamondon reçoit lors de la cérémonie des Victoires de la Musique en février 99, celle du spectacle et de la chanson ("Belle") de l'année. Fort du triomphe francophone de cette comédie musicale, une adaptation en anglais est envisagée avec l'Américain Will Jennings (auteur des paroles de la chanson du "Titanic" interprétée en 97 par Céline Dion).

"Notre-Dame" est devenu un mega succès international, nouvelles versions (anglaise, espagnole, italienne, etc.), nouveaux interprètes et nouvelles troupes. Dans ce contexte, se révèle une grande rivalité entre Cocciante et Plamondon, le premier se sentant dépossédé de son œuvre par le très médiatique second. Ça ne va pas sans poser de problème au moment de la promotion du spectacle à travers le monde. C'est le cas en Espagne pour la première de "Notre dame" dans la langue de Cervantes en novembre 2001. Alors que Cocciante est très connu dans ce pays, il ne se rend pas à cette soirée et snobe ainsi son ancien partenaire. Il faut dire en plus qu'il est venu à Barcelone quelques semaines auparavant pour faire la promotion de son nouveau spectacle.

En effet, Richard Cocciante ne s'est pas endormi sur les lauriers de la gloire et a déjà commencé à travailler sur un autre projet d'envergure : la production d'une nouvelle comédie musicale inspirée du "Petit Prince" d'Antoine de Saint Exupery. Il signe la partition alors qu'Elisabeth Anaïs signe le livret. Daniel Lavoie, le Frollo de "Notre Dame" est le récitant de ce spectacle.

C'est le Petit Casino à Paris qui accueille cette nouvelle comédie musicale. Elle démarre le 2 octobre 2002. Nettement moins bien accueillie que "Notre-Dame", elle trouve cependant son public, notamment lorsqu'elle est proposée en DVD, au moment des fêtes de Noël. La même année, le président de la république italienne, Oscar Luigi Scalfaro, décerne au Franco-Italien le prix "Grande Ufficiale de la Repubblica Italiana".

2005 : "Songs"

Pendant ce temps, Richard travaille sur sa future comédie musicale, "Roméo et Juliette", une super production qui devrait être présentée, en première mondiale, le 1er juin 2007, à… Vérone, dans les Arènes. Tous les billets sont vendus bien avant même la première représentation. 

Richard Cocciante est par ailleurs confronté à un problème d'ordre fiscal en France : en mars 2006, il est condamné à 30 mois de prison, dont dix ferme, et une amende pour fraude fiscale. En attendant le jugement décisif, Cocciante part en tournée d'été et traverse, du 06 juillet au 29 août 2006, les plus grandes villes italiennes. Le chanteur a annoncé que c'était là sa dernière tournée, et qu'il souhaitait désormais se consacrer uniquement à sa carrière de compositeur.

Août 2006

Discographie
SONGS
SONGS
Album - 2004 - Naïve
LA COMPILATION BLEUE
LA COMPILATION BLEUE
Compilation - 1999 - Sony Epic
L'INSTANT PRESENT
L'INSTANT PRESENT
Album - 1995 - Sony
LA COMPILATION
LA COMPILATION
Compilation - 1993 - Sony
IL MIO NOME E RICARDO (LA COMPIL EN ITALIEN)
IL MIO NOME E RICARDO (LA COMPIL EN ITALIEN)
Compilation - 1993 - Sony
Écouter avec
À lire sur Richard Cocciante