Alexis HK

© Guy Fasolato
Passeport artiste
2 /4 /1974
Pays:  France
Langue:  Français
Qualité:  Auteur / Chanteur / Compositeur
Genre musical:  Chanson

Débarqué discrètement dans l’univers de la nouvelle chanson française, aux côtés des Delerm, Bénabar et consorts, Alexis HK, ce chanteur attachant, a su se démarquer par un timbre inimitable, un humour subtil et une verve de conteur proche de Brassens.

Biographie: 

Né le 2 avril 1974 dans les Yvelines au sein d’une famille de la classe moyenne, Alexis Djoshkounian grandit au son de Georges Brassens, Jacques Brel et Serge Reggiani. Des influences décisives qui le poussent à écrire ses premières chansons dès l’âge de 14 ans. Après un baccalauréat obtenu au lycée Saint-Louis à Paris, il entre à la faculté de lettres de Nanterre, section philosophie. En parallèle, Alexis se produit sur scène chaque semaine (au Théâtre du Trévise). Déjà, l’une de ses chansons, "C’que t’es belle (quand j’ai bu)" connaît un petit succès auprès du public.

Antihéros

En 1997, il rencontre Olaf Hund, un camarade d’université à la tête d’un petit label. Ensemble, ils réalisent dans sa maison, la première maquette du chanteur, rebaptisé Alexis Hashka. Tiré à 500 exemplaires, "Antihéros notoire" est, de l’aveu même de son auteur, un premier essai bancal, mais l’humour noir typique du chanteur y est déjà présent. Le disque est distribué en marge de ses nombreux concerts dans la capitale. Un groupe l’accompagne désormais (un accordéoniste, un guitariste et un contrebassiste).

Alors qu’il a abandonné ses études et travaille à temps partiel, Alexis enregistre un nouvel album avec Olaf, "Belle Ville". Composé de neuf morceaux, le disque contient des chansons très acoustiques, entre java et swing, et quelques compositions électro. Un peu saugrenus, les textes relatent l’histoire de personnages improbables (Mitch le catcheur/poète, Gaspard le nain volant…) désireux de poursuivre leur destinée malgré les humiliations. Le disque paraît chez Labels en 2002. Après une date au Café de la Danse en janvier 2003, une tournée emmène le groupe sur les routes de France, en Belgique et jusqu’au Québec, soit plus de 120 concerts (dont le Bataclan en tête d’affiche).

Le deuxième album, "L’Homme du Moment", paraît en novembre 2004. On y retrouve les musiciens de sa précédente tournée : Grégoire Riou (accordéon), Marc Riou (flûtes, percussions), Peyo Lissarangue (batterie), Philippe Letang (basse, guitare). Jérôme Boivin du groupe Java et le guitariste Sébastien Martel sont invités sur la chanson jazz "Norvège". Plus ambitieux et plus complexe, l’album confirme le talent d’Alexis HK pour les galeries de personnage décalés – un travesti dans "Coming out", une prostituée dans "La femme aux mille amants", un veuf éploré "Le Veuf" – et l’humour noir. L’album le conduit à repartir en tournée et à sortir un disque live.

2009 : "Les Affranchis"

Les années suivantes sont essentiellement consacrées à des projets parallèles : résidence au Maroc avec son ami Nicolas Jaillet, mise en scène d’un spectacle sur Jacques Brel à Cannes,  ateliers de création de chansons à Fleury-Mérogis, et à l’écriture du nouvel album. Enregistré en 2008 avec le concours de Matthieu Ballet (Bashung, Miossec, etc.) et de ses musiciens, "Les Affranchis" paraît en mars 2009. Plus riche et diversifié, l’album aux accents jazz est le fruit de nombreuses collaborations : Liz Cherhal sur "La Maison Ronchonchon" et "Pardon vieux camarade", R-wan de Java ("La fille du Fossoyeur"), et Renan Luce pour "Thanks for the Add". A partir du 25 mars, le chanteur part en tournée avec, en point d’orgue, une date à la Cigale à Paris en octobre.

 

La chanson "La maison Ronchonchon" devient le point de départ d'un conte musical pour enfants, écrit à quatre mains avec sa compagne Liz Cherhal. Ce livre-album, qui paraît en octobre 2010, relate avec humour et poésie l'histoire des trois protagonistes aux caractères bougons de la chanson originale, Marie-Pierre Grognon, Bernard Vénère et Jean-Pierre Ronchonchon, confrontés à l'arrivée de la souriante famille Fonky dans leur village de La Grognardière. Les personnages sont notamment interprétés par Juliette, Loïc Lantoine et Jehan.
 
Décidément toujours bien entouré, Alexis HK se lance l'année suivante dans une tournée en compagnie des chanteurs auteurs-compositeurs Renan Luce et Benoît Dorémus, intitulée "Seuls à trois". Durant deux mois, en octobre et novembre 2011, les trois amis parcourent les salles de France, interprétant leur répertoire respectif et testant en public de nouvelles chansons.

2012 : "Le dernier présent"

 
Retour en solo en septembre 2012 avec la parution de son quatrième album studio, "Le dernier présent". Inspiré du thème de la fin du monde, ce recueil de chansons dresse un portrait de la société à travers le regard tendre et apaisé du chanteur. Le temps d'une chanson ("Ignoble noble") Alexis HK retrouve ses complices Renan Luce et Benoît Dorémus, et signe un hommage à Allain Leprest ("Son poète"). La sortie de l'album s'accompagne de la parution d'une BD, "Monsieur le Maire et les Révolutionnaires" réalisée avec la dessinatrice Marie de Monti, inspirée de la chanson "César".
 
A la suite de la sortie du disque, Alexis HK entreprend une grande tournée française.
 
Juillet 2014

 

Discographie
GEORGES & MOI
Live - 2017 - La Familia
LE DERNIER PRESENT
LE DERNIER PRESENT
Album - 2011 - La Familia
LES AFFRANCHIS
Album - 2008 - La Familia
L'HOMME DU MOMENT
Album - 2003 - EMI
BELLEVILLE
Album - 2001 - EMI
Écouter avec