Carole Laure

© J.Domine Gamma-Rapho
Passeport artiste
5 /8 /1948
Shawinigan (Canada)
Pays:  Canada
Langue:  Français
Qualité:  Auteur / Chanteuse / Compositeur
Genre musical:  Chanson

  Comédienne québécoise, Carole Laure chante depuis les années 70 suite à sa rencontre avec son compagnon canadien Lewis Furey. Couple inséparable, ils montent des spectacles oniriques, tantôt proches du cabaret des années 20, tantôt influencés par la country, le rock ou le tango, et toujours magistralement chorégraphiés. Carole Laure n'a néanmoins jamais abandonné le cinéma et navigue d'une carrière à l'autre.

Biographie: 

Carole Laure est née le 5 août 1948 à Shawinigan, une petite commune près de Montréal au Québec. Enfant adoptée, elle est élevée dans une famille de six enfants et sa scolarité se déroule chez les religieuses. Très jeune, elle développe une passion et une talent certain pour le piano.

A 20 ans, elle est institutrice mais se tourne assez vite vers le cinéma. On l'aperçoit pour la première fois dans un court-métrage de Jean Chabot, "Mon enfance". En 1971, elle apparaît également dans "IXE-13" de Jacques Godbout, mais c'est sa rencontre avec le réalisateur Gilles Carle qui lui apporte certains de ses plus beaux rôles. Le premier date de 1973 dans "La Mort du bûcheron" où elle joue une chanteuse de country-music.

En 1974, la jeune comédienne se fait plus largement remarquer grâce à son rôle dans "Sweet Movie" de Dusan Makavejev dans lequel elle apparaît nue dans une baignoire de chocolat. Désormais lancée dans le cinéma, elle tourne régulièrement.

1977 : Rencontre

L'année 1977 reste essentielle dans sa vie et sa carrière puisqu'elle rencontre celui qui va devenir son compagnon, le musicien canadien anglophone, Lewis Furey, dans un cabaret de Montréal. Toujours passionnée de musique, Carole Laure se met au chant et entame avec son époux une riche collaboration artistique. Dès cette année-là, elle crée un spectacle musical signé Lewis Furey au Palace à Paris.

Parallèlement, Carole Laure, déjà fort connue au Canada, commence à travailler avec des réalisateurs français. C'est Alain Corneau qui le premier l'engage en 1977 pour un film policier aux côtés d'Yves Montand, la "Menace".

L'année suivante, elle compose le joli personnage de Solange pour le réalisateur Bertrand Blier dans "Préparez vos mouchoirs", entre Gérard Depardieu et Patrick Dewaere. Musicalement, le couple Furey-Laure se produit au Théâtre du Nouveau Monde de Montréal.

1978 est l'année de son premier album, "Alibis". Dans une ambiance qui oscille entre le Berlin des années 20 et le Tango de Gardel, Carole Laure égrène les titres signés Lewis Furey. En 1979, les deux artistes sont de retour à Paris sur la scène de Bobino.

En 1980, Lewis Furey met au point une comédie musicale, "Fantastica", dont le réalisateur Gilles Carle va faire un film. Aventure écolo-onirique, cette histoire rencontre un certain succès et la chanson-titre reste une des plus belles du répertoire de Carole Laure.

1982 : Théâtre de la Porte St Martin

En mars 1982, le couple canadien monte un nouveau spectacle à Paris au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Pendant cinquante soirées, les deux artistes interprètent, souvent en duo, vingt-six titres dont des reprises d'"Alibis" et de "Fantastica". Un disque en est tiré. Parallèlement, Carole Laure continue de tourner entre la France et le Québec.

1983 est marquée par la naissance de Clara, premier enfant du couple. La même année, Gilles Carle donne un nouveau très beau rôle à la comédienne Carole Laure dans le film "Maria Chapdelaine", tiré d'un célèbre roman canadien du début du siècle.

En 1985, sort le film musical "Night Magic" co-écrit par Lewis Furey et Leonard Cohen. Mais le cinéma reprend le premier pas dans l'activité de Carole Laure et ce n'est qu'après quelques films et un deuxième enfant qu'on la retrouve sur un album quatre ans plus tard.

En 1989, sort donc "Western Shadows". Cette fois, la jeune femme nous confie son goût pour la country-music à travers un certain nombre de reprises parmi lesquelles "Danse avant de tomber", adaptation française signée Boris Bergman du standard "Save the last dance for me" de Doc Pomus. On remarque également une reprise de "Stand by your man", mais cette fois dans la langue originale.

Dans la foulée, la comédienne remonte sur scène et présente en septembre 1990 à Montréal un spectacle du nom de "Bonsoir mon amour". Certains la comparent alors à la chanteuse folk-rock américaine, Rickie-Lee Jones. Très dansé et très sensuel, le spectacle arrive à Paris en mars 1991 au Bataclan.

En août 91, c'est toujours dans la capitale française que Carole Laure choisit d'enregistrer un nouvel album qui sort à l'automne, "She says move on". Le 2 octobre démarre une tournée qui s'arrête du 14 au 19 avril 1992 à l'Olympia à Paris. Elle y reprend son spectacle "Bonsoir mon amour", étoffé des titres du nouvel album, et toujours autant chorégraphié.

A partir de 93, Carole Laure reprend son rôle de comédienne dans quelques films, mais on ne la revoit guère avant 1997, date de sortie de son nouvel album, "Sentiments naturels". Depuis trois années, Lewis Furey et Carole Laure s'intéressent aux nouvelles musiques, techno, house, rap, ou trip hop. Lewis Furey s'entoure alors de jeunes artistes pour la composition du nouveau disque. Il fait appel à des DJ tels DJ Cam, Dimitri From Paris ou de brillants princes du remix dont Todd Terry qui a travaillé pour les anglais d'Everything But The Girl. Quant aux textes de Carole Laure, ils évoquent de façon très directe l'amour et la sexualité. On remarque en outre la participation de Jean Fauque, parolier attitré d' Alain Bashung.

Un an plus tard, le couple présente à Paris un spectacle construit autour du disque et portant le même nom. Show complet mêlant danse, chant, théâtre ou music-hall, "Sentiments naturels" présente une véritable troupe de danseurs et chanteurs autour de Carole Laure, point central de la scène. La canadienne confirme une nouvelle fois ses multiples talents de chanteuse, danseuse et comédienne. Le spectacle initialement du 22 janvier au 25 février 98, est un tel succès qu'il se voit prolongé d'une semaine.

Avril 98

Discographie
SENTIMENTS NATURELS
SENTIMENTS NATURELS
Album - 1996 -
THE VERY BEST OF CAROLE LAURE
Album - 1995 - Arcade
SHE SAYS MOVE ON
SHE SAYS MOVE ON
Album - 1990 - Arcade
WESTERN SHADOWS
WESTERN SHADOWS
Album - 1988 - Arcade
Écouter avec