Emma Shapplin

Emma Shapplin
© Luis Acosta AFP
Passeport artiste
19/05/1974
Savigny (France)
Pays:  France
Langue:  Italien
Qualité:  Chanteuse / Compositeur
Genre musical:  Chanson

Emma Shapplin naît le 19 mai 1974 à Savigny, au sud de Paris. Enfant, elle est plutôt garçon manqué et n'a pas d'attirance particulière pour le chant et la musique. Avec ses deux frères aînés, elle est élevée par un père policier et une mère secrétaire dans la banlieue parisienne.

Biographie: 

Vers l'âge de 14 ans, elle rencontre une ancienne cantatrice de 70 ans par l'intermédiaire d'une amie. Alors que l'école ne l'intéresse pas, elle se découvre une vraie passion pour la musique et travaille assidûment une voix exceptionnelle de soprano avec son nouveau professeur de chant. Mais après plus d'un an de cours, elle ne trouve guère d'encouragement du côté familial. Bien au contraire, ils l'empêchent de continuer, refusent qu'elle intègre la chorale de l'école et la poussent vers des professions moins excitantes. Pour l'adolescente, dont le rêve suprême est d'interpréter l'air de "la Reine de la nuit" de "la Flûte Enchantée" de Mozart, cette période est douloureuse. Elle réussit cependant à rejoindre un groupe de hard rock, North Wind, au sein duquel elle se forge une voix de rockeuse, plus violente et plus grave. L'expérience dure trois ans. A 18 ans, elle passe son baccalauréat dans une option secrétariat qui ne l'intéresse pas du tout. Elle échoue mais ne s'en soucie guère.

La rencontre

Emma quitte alors le nid familial à 19 ans. Installée à Paris, elle exerce d'innombrables petits boulots et reprend des cours de chant avec des professeurs du Conservatoire. Par le jeu des relations, elle a l'occasion de faire écouter une cassette au chanteur Jean-Patrick Capdevielle. Célèbre dans les années 80 pour ses tubes "Quand t'es dans le désert" ou "Chiquita", le chanteur est immédiatement fasciné par sa voix. De plus, il partage avec la jeune femme le goût de l'opéra. De fil en aiguille, il décide de lui écrire un album. Après avoir essayé plusieurs directions musicales dont le grunge, les deux artistes choisissent finalement d'orienter leur travail vers le classique puisque telle est la véritable ambition d'Emma Shapplin.

Capdevielle lui écrit neuf titres, aidé en cela par son fils Jonathan ("Miserere, Venere") et par Emma elle-même sur quatre chansons. Les musiques sont construites sur le modèle des grands compositeurs italiens du XIXème, de Donizetti à Bellini. Quant aux textes, écrits en français, ils sont traduits par un spécialiste en italien médiéval, en latin, voire en vieux provençal. C'est donc sous l'étiquette de Diva moderne qu'Emma Shapplin sort son premier album fin 1997, "Carmine Meo".

La gloire

Après les deux premiers extraits, "Spente le stelle" et "Cuor Senza Sangue", il est évident que le succès est au rendez-vous. Et pas seulement en France où en trois mois, "Carmine Meo" décroche un disque d'or (100.000 exemplaires). Très vite, l'album d'Emma Shapplin est exporté dans le monde entier avec un énorme taux de réussite. Alors que la variété à la sauce classique se vend très bien, d'Andréa Bocelli à André Rieu, le disque d'Emma Shapplin fait mouche. Distribué dans vingt-six pays sur les cinq continents, l'album se place très bien dans les classements, parfois même devant Céline Dion ou Madonna ! De la Grèce à la Nouvelle-Zélande en passant par le Liban, le Canada ou le Mexique, Emma Shapplin connaît un retentissant triomphe.

En revanche, Emma ne fait pas de concerts. Julien Clerc l'invite à partager un duo sur scène avec lui à Bruxelles puis à Paris à Bercy (16.000 places) en avril 98.

En septembre 2002 sort son second album "Etterna". Douze titres interprétés en italien du XIIIème siècle, auxquels la voix cristalline d'Emma confère une grâce absolue. Quelque peu différent du précédent "Carmine Meo", la chanteuse rencontre une nouvelle fois une large audience dans le monde.
Un an plus tard, la chanteuse lyrique revient avec un CD et un DVD live : "Le concert de Caesarea", enregistrement d'un spectacle écrit, composé et produit par Jean-Patrick Capdevielle.

C'est avant tout en dehors du sol français que son triomphe est le plus retentissant. Aussi depuis 2002, elle récompense ses fans internationaux en se produisant sur les plus belles scènes mondiales, mêlant ses puissantes vocalises aux bravos des publics des cinq continents.

Août 2004

Discographie
LE CONCERT
LE CONCERT
Live - 2002 - EMI
ETTERNA
ETTERNA
Album - 2001 - EMI
CARMINE MEO
CARMINE MEO
Album - 1996 - EMI
Écouter avec