Jenifer

Jenifer
© Yann Orhan
Passeport artiste
15/11/1982
Nice
Pays:  France
Langue:  Français
Qualité:  Chanteuse
Genre musical:  Chanson

Révélée par la première édition de la "Star Academy" française en 2002, l’interprète Jenifer Bartoli a commencé sa carrière en surfant sur la vague des chanteuses jeunes et jolies qui plaisent aux ados. L’artillerie marketing déployée autour d’elle, sa voix suave, son naturel et ses paroles simples et romantiques l’ont très vite propulsée au top des ventes. Depuis, la demoiselle n’a cessé de travailler son style (une pop tantôt sucrée, tantôt brute). Histoire d’exister au-delà de son image d’artiste people, formatée variété.

Biographie: 

Jenifer naît le 15 novembre 1982 à Nice, dans le quartier des musiciens. C’est là, sur la Côte d’Azur française, qu’elle pousse avec son petit frère Jonathan entre un père juif algérien (Michel Dadouche) et une mère mi-Corse, mi-Belge (Christine Bartoli). Sa famille lui lègue très tôt l’amour de la musique : son père lui fait écouter James Brown, Stevie Wonder ou encore Janis Joplin, sa mère lui apprend les chansons de Jacques Brel, Edith Piaf, Charles Aznavour ou Serge Gainsbourg et sa grand-mère maternelle l’initie aux polyphonies corses.

Quand elle a 7 ans, ses parents lui offrent ses premiers cours de chant. Jenifer chante alors dès qu’elle peut : sous sa douche, lors de tous les concours qui se déroulent dans sa région, au pied levé avec des artistes de rue… En 1993, elle se produit en première partie de C.Jérôme lors d’un bal des pompiers en Corse, où elle passe tous ses étés. Vers 13 ans, Jenifer décide de devenir chanteuse. A 14 ans, elle s’inscrit à l’émission "Graine de Star" sur la chaîne française M6 et finit demi-finaliste. 

2001 : Star Ac’

L’année de ses 16 ans, elle dit adieu aux études et monte à Paris. Serveuse, chanteuse dans les bars ou lors de mariages, attachée de presse : elle enchaîne les postes tout en démarchant les maisons de disques pour accomplir son rêve. En 2001, une collègue et amie la pousse à s’inscrire à la "Star Academy", une toute nouvelle émission de télé-réalité sur la première chaîne française TF1, construite autour de la pratique du chant et de la danse. Sélectionnée parmi des centaines de candidats, elle entre dans cette école de musique ultra-médiatique et d’un nouveau genre, le 22 octobre 2001.

Pendant  près de quatre mois, elle vit sous l’œilleton des caméras, qui observent heure par heure ses progrès en chant, en danse, sa vie quotidienne, ses histoires de cœur… La souriante brunette se fait vite aimer du public : elle remporte 60% des votes de 14 millions de téléspectateurs lors de la finale du jeu en janvier ! Gros lots à la clé ? Notoriété, contrat d’un million d’euros et enregistrement d’un album chez Universal.

2002 : premier album

Le premier disque de la Niçoise sort peu après, en mars 2002. Sobrement baptisé "Jenifer", il est finalisé en un mois. L’effet Star’Ac encore tout frais, Universal veut en profiter. La chanteuse a choisi une douzaine de morceaux sur une liste déjà pré-sélectionnée par sa nouvelle maison de disques (dont un titre écrit par Marc Lavoine et un autre par Hocine Hallaf, guitariste d’Astonvilla).

Les simples "J’attends l’amour" et "Au soleil" font un carton : le premier se vend à 650.000 exemplaires, le second reste quatre mois dans le Top 10 des meilleures ventes françaises. Au printemps 2002, Jenifer s’embarque dans une tournée de 70 dates avec dix anciens acolytes de la Star Ac’. Un marathon qu’elle réitère en solo dès le mois d’octobre, pour présenter son premier opus au public. 77 villes, 110 dates, des guichets qui affichent le plus souvent complets, 260.000 spectateurs au total : c’est un succès.

En avril 2003, Jenifer est cependant obligée d’annuler les dernières dates de la tournée : elle est enceinte du musicien Maxim Nucci, qu’elle a rencontré quelques mois auparavant. Leur fils Aaron naît le 5 décembre 2003. 

2004 : "Le Passage"

En janvier 2004, celle que certains ont surnommé Betty Boop à cause de sa taille (1,59 m) est nommée Artiste féminine de l’année aux NRJ Music Awards. Elle reçoit dans la foulée un Disque de diamant pour la vente d’un million d’exemplaires de "Jenifer".

Le 24 mai sort son second album, "Le Passage". Plus rock que le premier, il donne une nouvelle crédibilité à la chanteuse. Ici entourée de Calogero, de Kyo, de son compagnon Maxim Nucci et de l’écrivain à succès Marc Lévy (il signe "Pour toi"). Côté technique, un grand nom s’occupe du mixage : Bob Clearmountain, qui a travaillé avec les Rolling Stones, Bruce Springsteen ou encore INXS. Le simple "Ma Révolution" fait mouche. Il vaut d’ailleurs à la jeune Jenifer une très bonne chronique dans le magazine les Inrocks, qui va jusqu’à comparer la chanteuse aux White Stripes !

En octobre 2004, l’ex-"star académicienne" démarre une nouvelle tournée qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’été 2005. Moins grandiose que la première – qui misait sur des chorégraphies de Kamel Ouali et le spectacle – celle-ci revêt plus le visage d’un concert "classique" : six musiciens, des jeux de lumières et d’images, mais pas de mise en scène. Une formule avec laquelle Jenifer remplit pas moins de quatre Zénith et deux Olympia. Son premier album live, "Jenifer Live", est dans les bacs le 3 octobre 2005.

Cette même année, la chanteuse remporte l’Award du Meilleur album francophone et celui de la Meilleure artiste féminine de l’année aux NRJ Music Awards.

2007 : "Lunatique"

En 2006, Jenifer ne fait que quelques rares apparitions à des remises de prix, lors de concerts des Enfoirés ou d’autres shows de soutien à diverses associations. L’été venu, elle prête sa voix à la version française du film d’animation "Nos voisins les hommes", ce qui lui vaut lors de la promo quelques photos aux côtés de l’acteur Bruce Willis, qui lui, double la version américaine.

Le 12 novembre 2007 sort "Lunatique", son troisième album. Il a des sonorités pop, reggae, ska et rock des sixties. Jenifer - qui a alors 24 ans - s’offre pour le peaufiner deux collaborateurs VIP : l’acteur français Guillaume Canet sur "Nos futurs" et le chanteur -M- (un ami de Jenifer) qui pose quelques guitares sur "Lunatique" et "Touche-moi". La tournée de "Lunatique" démarre en mars 2008. Jenifer se produit d'ailleurs trois soirs de suite au Zénith de Paris en avril.

Cette même année, elle se sépare de son compagnon Maxime Nucci.

En 2009, on peut entendre Jenifer déclamer "Les Monologues du vagin", dans la pièce de théâtre à succès d'Eve Ensler.

2010 : "Appelle-moi Jen"

Le quatrième album studio de Jenifer "Appelle-moi Jen" paraît en décembre 2010. Il étonne tout le monde tant il est calibré pour les dancefloors : son premier extrait, réalisé par le duo branché Jamaica, s'intitule d'ailleurs "Je danse". Tout l'album est bercé par des synthés qui rappellent fortement les années 1980 et par un thème central : l'amour, mais dans une version plus taquine qui change l'image de la chanteuse. "Appelle-moi Jen" déroute et rencontre moins de succès que les albums précédents.

Pour la scène, Jenifer décide de confier la scénographie à Cyril Houplain, créateur de l'univers visuel de Matthieu Chédid. Il insuffle aux nouvelles et aux anciennes chansons un esprit comique qui sied bien à la jeune femme. La tournée démarre en avril 2011 et passe par le Trianon de Paris les 19 et 20 mai. Le 10 août, Jenifer donne le premier concert de sa carrière en Israël, à l'amphithéâtre de Raanana, situé à quelques kilomètres de Tel-Aviv.

À partir du 25 février 2012, est diffusée sur TFI, chaîne française, la première saison de "The Voice", un télé-crochet qui donne à entendre de nouvelles vois inconnues et pour laquelle, la chanteuse devient coach et juré. Ce programme rencontre un grand succès et assoit la notoriété de la jeune femme. On l'a retrouvera dans les saisons 2 et 3.

N'oubliant pas ses activités artistiques, elle sort un nouvel album en septembre 2012 "L'amour et moi". Les 12 chansons que l'on peut y entendre sont écrites essentiellement par le duo Mutine, Da Silva, Olivier Reine et Yohann Malory. Le premier extrait envoyé aux radios s'intitule "Sur le fil".

Au printemps 2013, Jenifer, fan déclarée de France Gall, sort un album de reprises de celle qui fut la compagne de Michel Berger. "Ma déclaration" ne fait pas l'unanimité et la principale intéressée, France Gall, déclare par presse interposée, de ne pas avoir été consultée pour ce projet.

À cette période, la brunette corse s'offre une tournée française et part à la rencontre de son public très fidèle.

Pendant l'été 2013, elle tourne dans un film de Fabrice Begotti "Les Francis" dans lequel on retrouve entre autres, Jacques Dutronc et Claudia Cardinale. À cette occasion, elle rencontre le comédien Thierry Neuvic, qui va devenir son compagnon.

Après une nouvelle saison de "The Voice", dont la finale est diffusée le 10 mai 2014, la jeune femme fait la Une du magazine "Elle" en juillet alors qu'elle est enceinte. Elle donne naissance à un petit garçon prénommé Joseph le 13 août 2014.

Août 2014 

Discographie
PARADIS SECRET
Album - 2016 - Mercury / Universal
MA DECLARATION
MA DECLARATION
Album - 2012 - Fontana
L'AMOUR ET MOI
L'AMOUR ET MOI
Album - 2011 - Mercury
APPELLE MOI JEN
APPELLE MOI JEN
Album - 2009 - Mercury / Universal
LUNATIQUE
LUNATIQUE
Album - 2006 - Mercury / Universal
Écouter avec