Alliance Ethnik

Alliance Ethnik
© Pool ARNAL/PICOT/Gamma-Rapho
Passeport artiste
Date de création:  1990
Pays:  France
Langue:  Français
Qualité:  Auteur / Chanteur / Compositeur / DJ

Funky et mélodique, Alliance Ethnik apporte une fraîcheur à la production de rap français. Moins engagés et plus joyeux, ils ont prouvé avec les trois tubes de leur premier album, "Simple et funky", que les rappeurs n'étaient pas tous des durs.

Biographie: 

Fort de cinq membres, tous français, mais multipliant les origines (Congo, Algérie, Italie, France), le groupe Alliance Ethnik porte bien son nom. Le leader, Kamel Houairi dit K-mel, naît le 22 septembre 1972 dans une famille originaire de Kabylie, en Algérie. Elevé entre la musique arabe de ses parents, le funk qu'écoutent ses frères, et toutes les musiques qui baignent les cités de la banlieue parisienne où il grandit (raï, rap, …), K-mel se passionne très vite pour la musique et en particulier le chant. Plutôt attiré par le hip hop, il devient un excellent "tchatcheur" (de "tchatche" : qui parle beaucoup. Terme repris pour la partie vocale du rap).

En juin 90, K-Mel se produit pour la première fois devant un large public chez lui à Creil au nord de Paris. La virtuosité de son élocution et le rythme impressionnant de sa "tchatche" sont prometteurs. Avec deux amis, Médard à la voix et Gutsy à la programmation, et deux DJs, Crazy B et Faster J (vice-champions du monde des DJs en 92 et 93), ils commencent à tourner dans les petites salles de banlieue. L'association IZB, spécialisée dans la promotion des concerts de rap, s'emballe pour le groupe après l'écoute d'une cassette de démonstration. C'est ainsi qu'Alliance Ethnik décroche la première partie du concert du groupe marseillais IAM en 92 à l'Elysée- Montmartre. Repéré alors par la presse et quelques maisons de disques présentes, le groupe signe assez vite un contrat sur le label Delabel. 

Il faut cependant attendre trois ans avant qu'un album voit le jour. En attendant, le groupe continue les concerts et travaille ses nouvelles compositions. On les trouve en 1993 sur l'album des suisses de Sens Unik, puis en 94 sur la compilation "Mondial rap" avec le titre "Playback". 

Simple et funky

C'est en 1995 que sort "Simple et Funky", leur premier album enregistré et mixé entre Paris et New York et produit par Bob Power (A Tribe Called Quest, Meshell, ...). Dès l'été 95, le premier simple "Respect" envahit les radios, et les ventes se révèlent vite excellentes. Rap fraternel et positif, leur musique funky et très mélodique connaît un succès foudroyant auprès des adolescents. Le refrain de "Respect" est interprété par une jeune chanteuse américaine, Vinja Mojica.  

Après le festival de Bourges en avril, le Bataclan le 13 juin, et le festival des Francofolies de La Rochelle, le groupe entame une tournée de près de 100 dates à travers la France. Les deux simples suivants "Simple et Funky", puis "Honesty et Jalousie" se vendent aussi bien que le premier. 

Début 1996, le groupe a vendu 700.000 simples et 350.000 albums. Et lorsque Alliance Ethnik remplit la salle du Zénith (quatre mille places) à Paris le 30 janvier 1996, le succès est énorme. Mais face à cette gloire rapide, certains reprochent au groupe la facilité de leur musique, la très large promotion qui en est faite et aussi l'aspect trop joyeux et pas assez revendicatif de leur rap. 

En février 96, Alliance Ethnik reçoit la Victoire de la musique de la révélation "groupe de l'année".  

Vedette du groupe, idole des jeunes filles, et qualifié "première star beur", K-mel enregistre le titre "Louled" en solo pour le générique du film de l'humoriste Smaïn, "Les deux papas et la maman" qui sort en mai 96. Deux ans plus tard, il enregistre un duo, "Parisien du nord" avec le chanteur de raï Cheb Mami. Il profite d'une période de répit dans la jeune carrière du groupe pour produire certains artistes (Gutsy ou Faster Jay). Un autre des membres du groupe, Crazy B. renoue avec le milieu des DJs et en 98, est couronné d'un titre de vice-champion du monde DMC pour la quatrième fois d'affilée.

Le retour d'Alliance Ethnik sur le devant de la scène se fait début 99 avec la sortie de "Fat comeback". Toujours aussi dansant, cet album laisse la part belle au son américain, réalisé grâce au célèbre producteur Prince Charles Alexander qui a déjà collaboré avec des représentants du rap français tel que IAM. Alliance s'offre à cette occasion, la participation de Youssou N'dour sur le titre "un Enfant doit vivre" et du groupe américain De La Soul avec "Star Track".

En mêlant plusieurs influences musicales noires américaines, Alliance Ethnik a créé un style définitivement tourné vers la danse et la fête à mi-chemin entre rap et funk.

Février 1999

Discographie
BEST OF ALLIANCE ETHNIK
BEST OF ALLIANCE ETHNIK
Compilation - 2001 - EMI
FAT COMEBACK
FAT COMEBACK
Album - 1998 - Delabel
SIMPLE ET FUNKY
SIMPLE ET FUNKY
Album - 1994 - Virgin
Écouter avec
À lire sur Alliance Ethnik