Fonky Family

Fonky Family
© Sony - BMG
Passeport artiste
Date de création:  3 /12/1994
Pays:  France
Langue:  Français
Genre musical:  Rap

Loin des groupes éphémères, la Fonky Family a su s'inscrire dans la durée en balançant quelques albums aboutis à un public qui attend chacun d'entre eux avec une espèce de ferveur sans pareil. Un exemple de carrière dans un milieu où il est difficile de perdurer.

Biographie: 

La Fonky Family est née à Marseille un certain 3 décembre 1994, date de formation officielle du groupe. Les rappeurs Menzo et le Rat Luciano travaillent ensemble depuis quelques mois déjà. Sat et Don Choa font de même de leur côté. Tous les quatre sont en contact avec Pone et Djel, respectivement compositeur et DJ. On leur propose de se produire tous ensemble dans une petite salle du nord de la cité phocéenne en première partie du groupe suisse Sens Unik.

A la fin du concert, les jeux sont faits et la Fonky Family est constituée. Ses premières armes se font dans les petites salles de la ville où l'effervescence hip hop est à son comble. Les rappeurs ont l'opportunité de prendre le micro spontanément et de se lancer dans des freestyles qui peu à peu leur permettent de se faire connaître.

Bad Boys

Ils se font vraiment remarquer dans la nébuleuse du hip hop français avec le puissant morceau "Bad boys" sur "Métèque et mat", l'album solo d'Akhenaton sorti en 1995. Deux ans plus tard, les membres du groupe participent à l'album des productions Kif Kif intitulé "Chroniques de mars" avec Imhotep aux commandes, un autre membre d'IAM.

Forts de toutes ces expériences, les sept membres de la FF (Fel, le danseur, est venu grossir les rangs) se lancent dans l'enregistrement de leur premier album original. "Si Dieu veut" est enregistré par Mario Rodriguez, un ingénieur du son américain qui a notamment travaillé avec des pointures comme Notorious Big, Mary J. Blidge ou LL Cool J. On trouve sur ce disque les participations d'autres artistes croisés au fur et à mesure de leur apprentissage : Expression Direkt, le Troisième Œil et évidemment Akhenaton. Le résultat est plutôt réussi et "Si Dieu veut" atteint en 99, deux ans après sa sortie, les 200.000 exemplaires vendus. Après la promo de l'album, la FF part à la rencontre du public et se produit avec succès en France et dans les pays francophones pour cinquante dates.

La Fonky Family fait alors partie intégrante du milieu hip hop hexagonal. On sollicite ses membres pour des featurings divers et variés (Faf la Rage, Zoxea, KDD,etc.). Ils participent aussi à la bande originale du film "Taxi" de Gérard Pires.

En 99, la FF sort un disque sur lequel on trouve des morceaux live et trois nouvelles compositions, histoire de faire patienter les aficionados. "Hors série" dépasse les 100.000 exemplaires. L'année suivante démarre la pré-production du deuxième album tant attendu. Le Rat Luciano en profite pour sortir un album solo "Mode de vie béton style".

L'art de la FF

Signé chez SMALL, "Art de rue" enregistré à Toulouse sort en mars 2001. La FF n'a rien perdu de sa rage, de son énergie, de sa détermination. Dans le morceau qui donne le nom à l'album, le groupe revient sur la culture hip hop et sur les acteurs de ce mouvement. Dans les morceaux, les paroles sont extrêmement réalistes et parfois provocatrices. Le Troisième Œil, le Venin ou Costello sont venus prêter main forte pour les featurings. Si la Fonky Family habite et vibre pour Marseille, jamais on ne ressent de particularisme ce qui tend à démontrer une nouvelle fois avec cet album que le groupe a bien sa place dans le milieu du rap hexagonal. Pour preuve le nombre d'exemplaires vendus de cet album, environ 450.000.

Après la sortie de ce dernier opus, la FF part sur les routes de France, de Suisse, de Belgique et du Québec pour une série de concerts intitulée subtilement "Section Nique Tour" en référence à leur devise "Nique tout". Ils finissent la première partie de cette tournée au Paléo Festival de Nyon en Suisse en juillet 2001 avant de la reprendre à l'automne.

En 2002, c'est au tour de Sat avec "Dans mon monde" en avril et Don Choa avec "Vapeurs toxiques" en novembre, de sortir leur album solo. Tous les deux rencontrent d'ailleurs un certain succès. L'année suivante, la Fonky Family publie un album "Live au Dôme de Marseille" enregistré le 17 novembre 2001 dans la cité phocéenne devant 8000 spectateurs.

En 2004, le Rat Luciano fait une apparition sur la compilation rap "Confrontation". Puis c'est le silence radio avant… Un retour qui se produit en janvier 2006 avec la Fonky Family et l'album : "Marginale Musique". Un troisième opus sur lequel les Marseillais varient les tempos et apparaissent quelque peu assagis. Même s'ils n'ont rien perdu de leur rage et de cette efficacité qui fait bouger sur les dancefloor. Succès attendu, "Marginale Musique" se classe directement en tête du classement des ventes d'album dans l'Hexagone dès sa première semaine dans les bacs.  

 

Janvier 2005

Discographie
MARGINALE MUSIQUE
MARGINALE MUSIQUE
Album - 2005 - Sony Epic
LIVE AU DOME DE MARSEILLE
LIVE AU DOME DE MARSEILLE
Live - 2002 - Small
ART DE RUE
ART DE RUE
Album - 2000 - Small
HORS SERIE (SIX TITRES)
HORS SERIE (SIX TITRES)
Album - 1998 - Small
SI DIEU VEUT
SI DIEU VEUT
Album - 1996 - Small
Écouter avec
À lire sur Fonky Family