Disparition de la chanteuse Maurane

Maurane sur scène en 2009. © RFI/Edmond Sadaka

La chanteuse belge Maurane vient de disparaitre à l’âge de 57 ans. Elle a été retrouvée sans vie à son domicile de Schaerbeek, en périphérie de Bruxelles, lundi 7 mai dans la soirée.

Une voix chaude, une énergie communicative et une créativité toujours renouvelée, Maurane était tout cela à la fois. Si son premier album date de 1986 (Danser), le grand public l’a vraiment découverte tenant le rôle de Marie-Jeanne dans Starmania en 1988 alors que Michel Berger avait décidé de remonter la comédie musicale 10 ans après son premier succès.

Elle enchaine ensuite sur un album qui confortera sa notoriété auprès du public, avec notamment les singles Toutes les mamas et Pas gaie la pagaille. Son trait humoristique caractéristique, sa grande maitrise vocale et sa personnalité attachante la rendent populaire. Elle monte sur la scène de l’Olympia pendant 6 jours en 89 et rencontre un joli succès.

Mais c’est avec l’album Ami ou ennemi en 91 que Maurane prend véritablement son envol et devient une des chanteuses francophones les plus talentueuses. Le single Sur un prélude de Bach (musique de JS Bach et  paroles de Jean-Claude Vannier) constitue une des plus belles chansons de l’album et révèle une grande sensibilité.

Cette décennie démarre avec le succès et l’épanouissement personnel puisqu’elle donne naissance en 93 à une petite fille et quelques mois plus tard, reçoit la Victoire de la Musique de la meilleure interprète francophone.

De nombreux albums viendront ponctuer sa carrière. Elle rendra en particulier hommage à celui qui, lors de ses débuts, lui donna un coup de pouce, Claude Nougaro. En 2009, elle sort Nougaro ou l'espérance en l'homme et interprète avec délicatesse et virtuosité des chefs d’œuvre comme Armstrong ou le Jazz et la java ou encore l’incontournable Toulouse. Finalement, ce sera le très bel album Ouvre qui clôturera sa discographie en 2014.

Les projets ne cesseront de foisonner durant toute sa carrière. Elle fera quelques apparitions au cinéma (notamment dans le Collier rouge de Jean Becker sorti cette année) et sera jurée dans l’émission de télé-crochet Nouvelle Star, pendant deux saisons, en 2012 et 2013. Engagée auprès des Restos du cœur, elle restera dans l’histoire des Enfoirés comme l’un des piliers de l’aventure depuis 1996. (On se souviendra d'ailleurs d'un très beau duo avec Céline Dion à cette occasion, reprenant en duo le titre Quand on a que l'amour).

En 2016, Maurane avait été obligée de mettre entre parenthèses sa carrière de chanteuse pour des raisons de santé mais le week-end dernier elle était sur scène à Bruxelles avec un concert hommage à un grand de la chanson francophone, belge comme elle, Jacques Brel. Elle annonçait d’ailleurs officiellement son retour à la chanson. À 57 ans, Maurane quitte beaucoup trop tôt le devant de la scène.