La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité. La bande passante fait également appel aux nombreux spécialistes musique de RFI et des experts de la discothèque et des produits dérivés.

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

1. Antoine Loyer

La session live avec Antoine Loyer pour son nouveau disque «Chant de recrutement».

La chanson française est parfois traversée par des ovnis. Des artistes uniques dans leur genre, bouleversant tout sur leur passage et surtout les idées reçues. Antoine Loyer est de ceux-là. Proche, dans l’esprit, d’un Dick Annegarn, il repousse les frontières de la chanson française. Antoine Loyer procède par collages, par fulgurances, par accident. Dadaïste d’aujourd’hui errant dans le quartier indo-pakistanais de Paris, ses amis sont des musiciens indiens qui font la plonge au restaurant, et sa guitare n’est accordée comme celle de personne de ce côté-ci du Bosphore. Personne n’est comme lui.
Il vient nous présenter en live son deuxième disque «Chant de recrutement».

La correspondance avec Pascal Thibault depuis Berlin où Charles Aznavour fête ce soir ses 90 ans. 

Facebook/Twitter édition