La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité. La bande passante fait également appel aux nombreux spécialistes musique de RFI et des experts de la discothèque et des produits dérivés.

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Les chansons sobres et lumineuses de Blondino

Blondino. © D. Murail

La session live avec Blondino pour son premier album Jamais sans la nuit.

Lorraine d’origine italienne, Tiphaine Lozupone alias Blondino chante en français des histoires qui la bouleversent, ou qui font écho à ses questionnements intérieurs. Si les thèmes abordés sont souvent graves, les arrangements sont sobres et lumineux, entre pop et chanson. Avec son complice Jean-Christophe Ortega, elle recherche l’expression vraie. Une guitare acoustique, un synthétiseur, un piano las, bref une économie de moyens délibérée : Blondino réussit ce prodige d’imposer un climat, de créer des images, des instantanés de villes miroitantes ou d’états intérieurs brisés, avec quelques sons, quelques cordes et un peu d’électro. Pour explorer et exprimer à merveille nos mélancolies contemporaines.