La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité.

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Brome convertit la chanson au culte vaudou

Brome. © N. Lo Calzo

La session live avec Brome pour son nouvel album Grand bois.

Grand bois, c'est le nouvel album de Brome, projet du multi-instrumentiste Timothée Demoury. Un musicien qui fait ses armes à Nantes en bord de Loire en écoutant tout à la fois du rock indé, du post-rock américain et la chanson française telle qu’elle a été redéfinie par Dominique A ; un auteur-compositeur-interprète qui déplace son univers à Berlin où il enrichit sa musique de grisailles, d’énergies, du sourire des jolies filles de l’Est et des voix féminines nordiques et éthérées avant d’aller puiser du côté de l’Afrique des rythmiques originelles et des sonorités aussi vieilles que la civilisation. Grand bois c’est la mélancolie d’une solitude volontaire entrecoupée de rencontres : pas moins de neuf musiciens venus d’horizons différents ajoutent leurs touches aux arrangements. Grand bois, dans le vaudou haïtien, est un lieu de culte, un Lwa élémentaire, ainsi qu’un esprit associé aux végétaux. Éric Pessan.

Le reportage de Bastien Brun auprès de Nosfell pour son nouvel album Echo Zulu.

Facebook/Twitter édition