Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte

Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Les légendes du Blues

Depuis plus d’un siècle, la communauté noire américaine veille à préserver un patrimoine qui a posé les bases d’une épopée sociale et raciale inédite. Les artisans de cette forme d’expression séculaire s’appelaient Robert Johnson, Lightnin’ Hopkins ou Bessie Smith… Leur complainte dans une Amérique ségrégationniste a dessiné les contours d’un univers sonore que l’on continue de célébrer au XXIème siècle !

Pour autant, l’histoire personnelle et artistique de ces pionniers est toujours mal connue.
Qu’ont-il apporté à leurs héritiers ? Quel fut leur quotidien ? Quelle place occupent-ils dans notre mémoire collective ? Que faut-il retenir de leur destinée souvent douloureuse ?
Ces questions légitimes restent souvent sans réponse…

 

 

Le journaliste Philippe Thieyre, auteur de nombreux ouvrages consacrés à la culture pop, nous propose un voyage musical à travers 150 albums représentatifs de l’évolution du Blues. Souvent incontournables, ces enregistrements de référence datent les fractures du temps, et révèlent des personnalités qui deviendront des légendes : B.B. King, John Lee Hooker, Muddy Waters, Buddy Guy, mais aussi Jimi Hendrix, John Mayall ou Stevie Ray Vaughan

« Parcours Blues » (Ed. Le Mot et Le Reste) est le moyen idéal de se retourner sur un passé beaucoup plus lumineux qu’il n’y paraît…

De 1911 à 2011, une identité afro-américaine s’est épanouie, et le Blues en est la plus belle illustration ! 

http://www.bbking.com/

http://www.johnleehooker.com/

http://www.buddyguy.net/

http://www.otistaylor.com/

http://www.shemekiacopeland.com/