Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle !  Chaque semaine, L’épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du 20ème siècle : La Black Music !   A partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Du 1er au 23 juillet, RFI Musique vous offre la version longue de « L’épopée des Musiques Noires ». Plus de notes, plus de couleurs, plus de rencontres, plus de ferveur ! Bel été à tous… 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Bobby Womack

Il y a 30 ans, lorsqu’il fait paraître « The Poet », le chanteur de soul music noir américain Bobby Womack est une figure du passé pour nombre de ses contemporains. Nous sommes en décembre 1981, les glorieuses années 60 durant lesquelles il fut l’acolyte de Sam Cooke semblent bien loin, et plus personne ne parie sur le retour d’une icône d’antan. Pourtant, et contre toute attente, la force expressive de sa voix va, à nouveau, faire frémir les oreilles les plus affûtées…

Ce regain d’intérêt du public pour un artiste qu’on disait perdu et stérile va redynamiser la culture afro-américaine et redonner des couleurs à un patrimoine musical jugé moribond à l’heure du disco et des expérimentations technologiques. 

Bobby Womack comprendra très vite que son expérience et sa destinée apparaissent comme des repères historiques dans « L’épopée des Musiques Noires ». Dès lors, il se fera un devoir de raconter son aventure, de saluer la mémoire de ses héros, et d’actualiser son répertoire pour que son image de gardien du temple ne ternisse pas son propre devenir. 

Cette audace et cette quête de légitimité auront raison de ses détracteurs. Les critiques acerbes ne seront plus, à ses yeux, des coups de poignard mais le moteur de sa reconquête. Plus confiant et serein, Bobby Womack deviendra le vieux sage que l’on sollicite pour donner du relief à une œuvre. Le chanteur et producteur britannique, Damon Albarn, franchira le pas en invitant ce sacré vétéran à venir participer à son groupe « Gorillaz ».
 

 

Aux côtés de Wilson Pickett, Aretha Franklin, les Rolling Stones, le légendaire Bobby Womack a écrit de belles pages sonores du XXème siècle, et entend bien, à 67 ans, poursuivre sa route sans se laisser dicter ses choix par une industrie discographique incapable de reconnaître la valeur et la pertinence artistique des vrais pionniers… 

http://www.bobbywomack.com/

  

Bobby Womack & Damon Albarn. Live à Sidney en 2010.

 

Facebook/Twitter édition