Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte

Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Étienne Mbappé voyage…

Etienne Mbappé. © Umberto Appa

De Douala, où il naquit, aux scènes internationales, le bassiste Etienne Mbappé n’en finit plus de parcourir le monde comme s’il fallait porter la bonne parole le plus loin possible pour que l’esprit de partage parvienne à apaiser une planète en souffrance. Et quel meilleur vecteur d’expression que la musique pour transmettre des valeurs de paix et de tolérance sans heurter la sensibilité de chacun. Ses notes jazz métisses et inspirées se moquent des barrières de langage. Le seul vocabulaire que ce virtuose incontestable utilise pour se faire comprendre sont les mélodies qu’il invente pour magnifier ses lumineux albums.

 

Etienne Mbappé. © Umberto Appa

Au contact de personnalités majeures de «L’épopée des Musiques Noires», de Salif Keïta à Ray Charles, Etienne Mbappé a appris différents idiomes sonores qui, aujourd’hui, donnent de l’éclat aux mélodies universelles qu’il livre avec gourmandise aux publics rencontrés en chemin. Insatiable globe-trotter, il se plaît à échanger avec ses contemporains sur les cinq continents. Pour autant, il n’oublie pas sa terre natale et les lieux qui ont compté dans son développement artistique. Ainsi, alors qu’il se produit désormais devant des foules imposantes, il revient toujours se frotter à l’intimité d’un lieu qui lui est cher, le « Baiser Salé ». Ce club parisien historique l’a vu débuter au tournant des années 80. Et chaque fois qu’il le peut, sans doute par reconnaissance pour le coup de pouce originel, il donne quelques concerts vibrants qui se transforment souvent en jam-sessions nocturnes bouillonnantes.

 

Etienne Mbappé & The Prophets. © Umberto Appa

 

Ce choix de ne pas s’éloigner de ses souvenirs de jeunesse est, à ses yeux, un excellent moyen de garder les pieds sur terre quand une vie d’artiste aux quatre coins du monde pourrait aisément altérer son jugement et lui donner l’illusion de toucher du doigt une notoriété fugace. Etienne Mbappé a justement suffisamment voyagé et vécu d’aventures musicales uniques pour savoir déceler les pièges d’une gloire artificielle. C’est la raison pour laquelle, alors qu’il brille actuellement dans le feu des projecteurs en compagnie du célèbre guitariste John McLaughlin, il poursuit parallèlement sa propre route en faisant paraître des disques de haute volée comme, le dernier en date, How near, how far. L’occasion de se remettre, une nouvelle fois, en question en présentant son nouveau groupe, The Prophets. N’y voyez aucune religiosité affirmée… Ces prophètes là n’ont qu’un vœu: apporter de la joie et du plaisir dans un élan harmonieux de générosité musicale.

Il est d’ailleurs probable que vous vous laissiez, à votre tour, envahir par ce sentiment de jubilation sereine que la musique d´Etienne Mbappé instille subrepticement. Pour vous en convaincre, rendez-vous en septembre et octobre au Baiser Salé, le fief parisien du Maestro. Il devrait y faire quelques apparitions remarquées… Vous voilà prévenus !

 

Site officiel d'Étienne Mbappé
Page Facebook d'Étienne Mbappé