Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte

Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Qwest TV, Quincy Jones allume sa télé jazz…

Quincy Jones présente Qwest TV, le 13 juillet 2017 à Montreux, en Suisse. © FFJM 2017/Anne-Laure Lechat

À 84 ans, le célèbre producteur et chef d’orchestre Quincy Jones fourmille d’idées toujours plus saugrenues. Référence indiscutable dans l’industrie du disque, ce fringant octogénaire n’a visiblement pas décidé de se reposer sur ses lauriers. Fort d’un patrimoine et d’une expertise reconnue mondialement, il accompagne aujourd’hui le lancement d’un nouveau canal de diffusion musicale. Le 13 juillet 2017 à Montreux en Suisse, en compagnie de nouveaux partenaires, dont le producteur de télévision français Reza Ackbaraly, il annonçait, lors d’un atelier transformé en conférence de presse, la naissance de son dernier bébé, Qwest TV, une plateforme Internet entièrement dédiée au jazz et aux musiques noires en général. Devant un parterre de festivaliers enchantés de pouvoir converser avec une légende, Quincy Jones s’est livré au jeu des questions auxquelles il répondait en toute simplicité.

L’une des plus pertinentes interrogations fut exprimée par un intervenant sénégalais présent dans la salle, lors de cet échange convivial et instructif. Quelle place Quincy Jones entendait-il donner au jazz sur la terre de ses ancêtres à travers Qwest TV ? Il était, en effet, légitime que le parrain d’un nouveau média planétaire s’exprime sur son désir de transmettre la flamme du jazz au-delà des frontières américaines. Quincy Jones répondra-t-il à l’attente africaine, et parviendra-t-il à délivrer le message du jazz jusqu’au cœur du bouillonnement swing originel ? La question reste posée, mais gageons que Qwest TV, plateforme Internet, donc disponible dans le monde entier, permettra d’offrir une part de la culture africaine-américaine au plus grand nombre.

 

Reza Ackbaraly et Quincy Jones, instigateurs de Qwest TV, le 13 juillet 2017 à Montreux en Suisse. © Tania Feghali

 

C’est, en tout cas, le vœu de Reza Ackabaraly, cofondateur de ce nouveau média. Instigateur intrépide de cette nouvelle télévision, il est la cheville ouvrière de cette entreprise innovante. Il collecte depuis des mois de nombreuses archives (documentaires, concerts, interviews) qui nourriront le patrimoine de Qwest TV. Il va de soi que les équipes de production proposeront également des programmes inédits à découvrir dès l’hiver 2017.

Que verront les futurs abonnés de cette plateforme audiovisuelle d’envergure ? Que faut-il regarder ou écouter en premier lieu ? Quelle est la porte d’entrée dans l’univers du jazz ? Les confidences de Quincy Jones et les recommandations de Reza Ackbaraly ont captivé le public, et l’inciteront peut-être à découvrir bientôt en images les mille facettes d’un art majeur.

 

Quincy Jones à Montreux en juillet 2017, au micro de Joe Farmer. © RFI/Joe Farmer

 

D’ici là, les premiers contributeurs sont invités à encourager cette initiative ambitieuse en œuvrant collectivement sur le site http://bit.ly/QRA_QwestTV, et sur les réseaux sociaux, pour que la communauté jazz ne cesse de croître et de prospérer, cent ans après ses jeunes balbutiements !

Site de Qwest TV

Facebook/Twitter édition