Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte

Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Memphis, au cœur du blues

© Blues Foundation

Du 16 au 20 janvier 2018, Memphis accueillait la 34ème édition de l’International Blues Challenge, une compétition amicale et musicale réunissant des artistes du monde entier. L’IBC fut aussi l’occasion d’organiser des rencontres entre musiciens amateurs et professionnels de l’industrie du disque, de donner un espace d’expression pédagogique aux instrumentistes confirmés ou d’honorer les icônes disparues.

Arpenter les rues de Memphis, c’est ressentir instantanément le bouillonnement patrimonial d’une ville pétrie d’influences sonores très diverses. Carrefour des musiques blues, soul, gospel, country, rock, cette vibrante cité sudiste a vu naître et disparaître des icônes de la culture populaire américaine. Aretha Franklin y vit le jour, Elvis Presley y vécut ses derniers instants. Memphis est aussi un lieu de mémoire, marqué par la lutte du peuple noir et l’assassinat du pasteur Martin Luther King en avril 1968.

Si Nashville est la capitale administrative du Tennessee, Memphis reste l’épicentre musical du sud des États-Unis. L’artère centrale, Beale Street, continue d’attirer des visiteurs de tous pays. Certes, l’écho du blues ancestral a progressivement été altéré par la modernité des productions actuelles, mais la vivacité des lieux préserve le message originel. C’est d’ailleurs l’intention de l’IBC (International Blues Challenge) : redonner de l’éclat à une forme d’expression en constante évolution en n’éludant jamais la dimension sociale de son histoire.

 

© RFI/Joe Farmer

 

Réunir des virtuoses venus des 4 coins de la planète est aussi un enjeu artistique, économique et politique. Participer aux différentes activités proposées par l’IBC relève de l’engagement citoyen. C’est se produire au Clayborn Temple où la communauté noire américaine traversait, il y a 50 ans, une période cruciale de son combat égalitaire. C’est veiller sur l’héritage des anciens au "Blues Hall of Fame". C’est partager ses souvenirs et son expérience, lors de colloques ou ateliers d’initiation. C’est prendre conscience du devoir de transmission.

Tous les musiciens invités durant l’International Blues Challenge 2018, renommés ou encore inconnus, ne pouvaient se soustraire à l’impérieuse nécessité de chérir un art séculaire, le blues, dont Memphis est le cœur battant !

Le site de l'International Blues Challenge 2018.

Reportage réalisé avec le concours de Memphis Travel, Equinoxiales et American Airlines.

 

Ronnie & Wayne Baker Brooks, venus honorer à Memphis la mémoire de leur père, le légendaire bluesman Lonnie Brooks. © RFI/Joe Farmer

Facebook/Twitter édition