4. Live au studio 136 avec Agnès Jaoui et Emily Jane White

Emily Jane White au studio 136

Emily Jane White a écrit son disque en France, à Bordeaux, où elle a fait un long séjour au mitan des années 2000. Avec parcimonie, elle commence à jouer seule (Diamond Star Halos, son groupe au pays, faisait dans le punk) mais c’est de retour à San Francisco, après une rupture qui a laissé des traces (son disque est nourri de la mélancolie d’alors, de la douleur de l’échec et de la solitude qui en résulte) qu’elle se fait sérieusement repérer. Et c'est ce premier album «Dark Undercoat» qu'elle vient nous présenter en live au studio 136.

le myspace d'emily jane white