Session live entre Noura Mint Seymali et Speed Caravan, Sahara électrique

Noura Mint Seymali à RFI. © RFI/Laurence Aloir

Noura Mint Seymali, nouvel album Arbina

Noura Mint Seymali est née dans une famille de griots maure. Elle a démarré sa carrière de chanteuse à l’âge de 13 ans, sous l’impulsion d’un père compositeur très coté en Mauritanie et de sa belle-mère, la regrettée Dimi Mint Abba. Noura fait partie du cercle des divas de Nouakchott. Elle chante et joue de l’ardine, elle est accompagnée à la guitare par son mari Jeiche Ould Chighaly. Son nouvel album s’appelle Arbina.

Noura Mint Seymali site

Speed Caravan, nouvel album Big Blue desert

Speed Caravan est un projet né en 2005, dans le oud de Mehdi Haddab, et la basse de Pascal Pasco Teillet.
Big Blue Desert est le 2ème album, composé au Sénégal, à Dakar : "Un ami installé à Dakar me propose de venir passer du temps dans cette ville que je ne connais pas. J’arrive et je plonge. Toutes les nuits. Le mbalax à haute dose dans les boîtes. La musique urbaine du Sénégal qui se décline en mbalax-variété ou mbalax hardcore. Tu y retrouves le sabar, cette percussion au jeu extrêmement codé, accompagnée par une basse-batterie et un clavier DX7 réglé sur le 'preset' marimba. J’étais fasciné par ce rythme. J’en ai écouté des heures entières pour le décortiquer et le comprendre d’autant que je composais alors de manière assez resserrée : charleston, caisse claire, kick et oud, suite sur rfimusique.

Speed Caravan rfimusique

Le duo Noura Mint Seymali et Speed Caravan sur Youtube

Morceaux interprétés
Live1 Noura Mint Seymali Na Sane
Live2 Speed Caravan Keep Going
Cd Noura Mint Seymali Mohammedoun
Live3 Speed Caravan Sixty Something
Live4 Noura Mint Seymali Arbina
Cd Speed Caravan The Warrior

BONUS Live5 commun Richa titre de Noura Mint Seymali

Musiciens Noura Mint Seymali
Noura Mint Seymali, chant et ardine
Jeich Ould Chighaly, guitare
Ousmane Touré, basse
Matthew Tinari, batterie

Musiciens Speed Caravan
Mehdi Haddab, oud
Skander Besbes, guitare
Pascal Pasco Teillet, basse
Jean-Baptiste Gbadoe, batterie
Moussa Mgom, claviers

Mehdi Haddab à RFI. © Laurence Aloir / RFI