Laos, Chine, le rap en version pays communistes (1)

Loko. © Mon

Reportage de Igor Strauss à Vientiane (Laos) et à Shanghai (Chine).

Du trash métal au Laos, du hip hop en Chine ? Oui mais…
Aborder le rap sans parler de politique, de religion, de société, de drogue, d’alcool, de ghetto, de gang, ou de possee, c’est possible !
Igor Strauss s’est rendu à Vientiane au Laos et à Shanghai en Chine pour y rencontrer Loko, star du rap lao et Kozay, rappeur à Shanghaï.
Si les garçons jouent les bad boys en tongs sur les réseaux sociaux, les autorités chinoises tâchent de limiter la diffusion du hip hop. Cache-cache sportif…

- Loko Shengpompet, rappeur lao, page Facebook

- Kozay, rap Shanghai, clip Better Man

Pour aller plus loin :
- Menaces sur le hip hop chinois.

© DR
Kozay et Gali. (Capture d'écran).