Session live Dobet Gnahoré & Arash Sarkechik

Arash Sarkechik "Tout Ira Bien" (à gauche) et Dobet Gnahoré "Miziki" (à droite). © Inouïe / Cafédeladanse

Dobet Gnahoré CD Miziki

Chanteuse, danseuse et percussionniste ivoirienne, Dobet Gnahoré a hérité de la force des traditions Bété de son père Boni Gnahoré, chanteur et maître percussionniste.
Dobet a été formée aux arts de la scène au sein de la Compagnie Ki Yi Mbock d’Abidjan, dirigée par Werewere Liking. Elle y rencontre en 1996 Colin Laroche de Féline, guitariste français venu s’imprégner des musiques panafricaines qui sera le guitariste du Ki yi pendant trois ans et avec qui elle compose ses premières chansons. Son nouvel album Miziki est réalisé par Nicolas Repac.

Le site de Dobet Gnahoré

Dobet Gnahore vidéo Miziki

© RFI/Laurence Aloir
Dobet Gnahoré et Aurélien Fradagrada à RFI.

 

Arash Sarkechik CD Tout Ira Bien

Pour confectionner l’album, Arash Karkechik s’associe avec Smadj, joueur de luth arabe, moitié de DuOud et producteur éclectique, pionnier de l’électro world. Celui-ci l’aide à prendre du recul, le pousse à mettre la voix en avant et à épurer ce qui vit autour. Ils imaginent un continent sans frontières, reflet fluide des mille voyages musicaux d’Arash. Ils invitent des amis généreux : le bassiste Zaph Zapha, le batteur Maxime Zampieri, le guitariste Didier Bouchet, le pianiste Roberto Negro, l'accordéoniste Antoine Girard, le violoniste et joueur de mandole Rabah Hamrene, le trompettiste Yvan Djaouti, le clarinettiste Pierre Lordet et la chanteuse Mamani Keita. Tous apportent une bienveillante contribution à la naissance de ce nouveau monde.

(Benjamin Minimum) suite sur Atea Prod

Arash Sarkechic présente son premier album

Morceaux interprétés :

Live 1 Dobet Gnahoré Djoli
Live 2 Arash Sarkechik Planète

CD Dobet pl.3 Afrika
Live 3 Arash Sarkechik Passe Passe
Live 4 Dobet Miziki

CD Arash Sarkechik pl.10 Ces gens-là (Jacques Brel)

Musiciens Dobet Gnahoré

Dobet Gnahoré, chant
Julien Pestre, guitare
Aurélien Fradagrada, machines
Bodjo Mike Dibo, batterie
Arash Sarkechik, guitare, voix

© RFI/Laurence Aloir
Arash Karkechik à RFI.

Facebook/Twitter édition