Par les Damné.e.s de la terre, entretien avec le rappeur et producteur Rocé

"Par les Damné.e.s de la Terre" (cover Rocé) et Rocé (Adrien Pavillard). © cover Rocé/Adrien Pavillard

Des voix de luttes 1969-1988.

Note d’intention de Rocé
"Je fais partie de cette génération qui a vu naître le rap français, et avec lui l’énorme engouement pour cette musique des enfants de la deuxième génération d’immigrés. J’ai voulu creuser au-delà du rap, fouiller les artistes de la langue française qui véhiculent la poésie de l’urgence, la poésie à fleur de peau, engagée malgré elle parce que le contexte ne lui donne pas le choix. Dans l’ombre des chanteurs à texte médiatisés, existent des femmes et des hommes devenus artistes juste le temps d’un disque".

Page Facebook de Rocé

 

© Rocé
Sanvi Alfred Panou et Rocé.

 

Titres joués
Alfred Panou
& Art Ensemble of Chicago Je suis un sauvage (Bénin_Usa 1970)
Slimane Azem & Cheikh Nourredine (Algérie 1979) La carte de résidence  (Algérie 1979)
Léon Gontran Damas Il est des nuits sans nom (Guyane 1988)
Colette Magny La Pieuvre  (France 1969)
Hô Chi Minh Arbitrer le conflit (Vietnam 1964)
Eugène Mona  Pitié  (Martinique 1977)
Abdoulaye Cissé Les Vautours  (Burkina Faso 1978)
Troupe El Assifa Çà travaille et çà ferme sa gueule (Maurice 1975)
Joby Bernabé  La Logique du Pourrissement  (Martinique 1985)

 

© Rocé
Rocé et Dane Belany.

 

 

DIAPORAMA