Faada Freddy de retour au Sénégal

Faada Freddy. © RFI/Guillaume Thibault

Passage au pays pour l'artiste sénégalais Faada Freddy. Habitué à le voir sur scène avec son acolyte N'dongo-D du groupe hip hop, Daara-j Fam, c’est avec son spectacle Gospel Journey, dans lequel sa voix et celles de ses 5 chanteurs créent entièrement la musique, qu’il vient boucler une tournée mondiale. Deux concerts ont lieu vendredi 12 janvier et samedi 13 à Dakar. Rencontre pendant la répétition improvisée avec ces génies du son.

"Je n’ai jamais vu Dakar comme ça. C’est juste magnifique, vue d’en haut comme ça, c’est super beau". Avec le sourire et les yeux d’un enfant, Faada Freddy court le monde. Passer au pays, voir Dakar du 11ème étage, c’est donc un immense plaisir : "C’est comme renaître. À chaque fois que je viens ici, je me ressource. A chaque fois que je reviens au Sénégal, j’ai l’impression que c’est la première fois ".

Du baryton au soprano, Faada Freddy et ses 5 complices, chantent, fabriquent lignes de basse, mélodies et percussions à merveille : "J’aime le gospel pour la transe qui est dans le gospel".

Pour le chanteur, terminer une longue tournée internationale chez lui, c’est aussi l’occasion de rappeler son engagement pour les enfants des rues : "Le combat : travailler pour les enfants. On les récupère et on les emmène dans ce qu’on appelle 'le village pilote'*. Et là, ils ont non seulement une éducation, ils sont nourris mais on leur apprend aussi des métiers en attendant de trouver leur famille".

Faada Freddy vient à Dakar puiser de l’énergie, mais il sait aussi la rendre au centuple : "Ici, c’est un pays où parfois les gens, même quand ils n’ont rien, ont le sourire. Dieu est bon, c’est comme pour dire : 'ça ira'".

*Association Village Pilote s'occupe des enfants des rues au Sénégal

Page Facebook de Faada Freddy

Concert le 12 janvier au Pullman Teranga et le 13 janvier au Grand Théâtre national à Dakar

Faada Freddy et ses chanteurs. © RFI/Guillaume Thibault