Les News de Couleurs Tropicales avec Coumba Gawlo et Jacob Salem

La Sénégalaise Coumba Gawlo : elle a rendu hommage à la Sud-Africaine Miriam Makeba en interprétant "Pata Pata". © RFI/Edmond Sadaka

Programmation spéciale consacrée au Congo (Brazzaville et Pointe-Noire) avec l’équipe de Couleurs Tropicales du 26 février au 2 mars. Avant cela, retour sur une semaine d’actualités musicale afro-caribéenne avec Banlieuz’Art, Coumba Gawlo, Batoma Djéli Kouyaté, Annie-Flore Batchiellilys, Florelle Manda, Jacob Salem et Hortense Volle.

Banlieuz’Art, le BPM de Conakry. Le groupe guinéen Banlieuz’Art a présenté sa nouvelle chanson Mikhi Kobé. Cela signifie "Les mauvaises personnes". Crée en 2004 sous l'impulsion de Konko Malela et Soul Dag'One, Banlieuz’Art est un groupe urbain qui a su trouver son style dévolu à la rue et qui se veut être la voix de tous les "gosses" de l’ombre. Leur rap est militant et refuse de céder sous le poids de la corruption et des xénophobies sociétales. Vous pouvez réécoutez leur passage dans Couleurs Tropicales ici

Coumba Gawlo, la grande sœur. L’artiste sénégalaise Coumba Gawlo a présenté la chanson Bul Sank Sa Bakane Bi qui signifie en wolof "Ne risque pas ta vie". Une chanson pour sensibiliser la jeunesse africaine aux dangers de l’immigration clandestine. La chanteuse griotte Coumba Gawlo a été élevée dans la pure tradition de la musique africaine auprès d’une mère chanteuse et d’un père auteur- compositeur. Le single Pata pata de son album Yomalé produit par Patrick Bruel, sorti en 1998, lui a permis de décrocher un double Disque d’or et un disque de platine. Cela lui valut une belle consécration sur la scène internationale. Coumba Gawlo mène des actions humanitaires destinées à l’éducation et au bien-être des enfants à travers son association Lumière pour l’enfance. Aujourd’hui, elle est ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF, ambassadrice du PNUD pour la lutte contre la pauvreté et marraine du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Elle a notamment été à l'origine du grand concert Afrik for Haïti en 2010 au Stade Leopold-Sedar-Senghor à Dakar. Vous pouvez réécouter son passage dans Couleurs Tropicales ici

Batoma Djéli Kouyaté, l'ambassadrice de la musique malienne. L’artiste malienne Batoma Djéli Kouyaté a présenté sa nouvelle chanson Furu ni kanou. L’artiste originaire du village de Koumakara et résidante à Paris œuvre pour l’émergence de la musique malienne. Elle est aujourd’hui l’une des grandes voix féminines qui fait la fierté de son pays. Elle ne se retrouve pas dans la musique par hasard, car son grand-père, du nom de Dani, était un joueur de balafon ainsi que beaucoup de membres de sa famille. Un album traditionnel sorti en 2010 et un autre prêt à sortir, Batoma souhaite sensibiliser la jeunesse de son pays face au fléau des mariages forcés. Réécoutez son passage dans Couleurs Tropicales ici.

Annie-Flore Batchiellilys, la fille du Gabon. L’artiste gabonaise Annie-Flore Batchiellilys a présenté sa nouvelle chanson I fumbe, à l’occasion de son concert à la Boule noire, le 3 mars 2018. Née un 10 avril à Tchibanga au sud-ouest du Gabon, Annie Flore Bathiellilys dès son enfance est élevée et bercée dans l’univers des traditions et du chant, au côté de sa grand-mère (Ma Sa Moughumbi) pleureuse. C’est en 1997 qu’elle donne à sa carrière un tournant décisif en sortant son premier album Afrique mon toit, une balade de musique traditionnelle de son pays en langue punu, avec une touche de jazz et de blues. En plus d’être une auteure, compositrice, guitariste, percussionniste et grande cantatrice de la scène africaine, Annie Flore Batchiellily est aussi une grande dame engagée pour son peuple puisqu’elle est nommée ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF (Gabon), ambassadrice des causes et actions sociales, fondatrice d’une école de musique à Libreville. Réécoutez son passage dans Couleurs Tropicales ici.

L’évolution du zouglou, raconté par Florelle Manda. Florelle Manda a proposé une émission spéciale consacrée au zouglou, qui tient encore une place importante pour les jeunes ivoiriens. Le zouglou  est ce genre musical populaire et urbain né en Côte d'Ivoire qui relate les réalités sociales diverses vécues par la jeunesse ivoirienne et porte tantôt des messages humoristiques, tantôt des messages politiques. C’est ce qui a fait le succès du groupe Magic System avec 1er Gaou ou encore Didier Bilé avec Gboglo Koffi. Vous pouvez réécouter la spéciale zouglou dans Couleurs Tropicales ici.

Jacob Salem, l’énergie rock du Burkina Faso. L’artiste burkinabè Jacob Salem a présenté, en live, son nouvel album Nanluli. De la cour royale au Burkina Faso jusqu'au célèbre studio Abbey Road London des Beatles, Jacob Salem a connu un parcours qui fait de lui l’ambassadeur du rock mossi. C’est en avril 2016 que son album Nanluli est sorti sous l’impulsion d’André Courbat qu’il a rencontré en 2013 en marge d’une jam session à Ouagadougou. Enregistrées entre le Burkina Faso et la Suisse, les compositions originales de Jacob Salem se sont finalisées à Londres. Dans Couleurs Tropicales, il a présenté en live deux extraits de son opus, que vous pouvez réécouter ici.

Blues et féminisme noir d'Angela Davis. Émission spéciale proposée par Hortense Volle et consacrée au blues et féminisme noir, en référence au titre d’un livre de l’ex-Black Panther et toujours combattante Angela Davis. Elle y explore l’œuvre de deux blueswomen : Gertrude "Ma" Rainey (1886-1939) et Bessie Smith (1894-1937). Blues et féminisme noir, publié en 1998 aux États-Unis, est désormais disponible en français aux éditions Libertalia. Angela Yvonne Davis, née le 26 janvier 1944 à Birmingham en Alabama, a été militante du mouvement des droits civiques aux États-Unis, membre des Black Panthers. Elle fut poursuivie par la justice à la suite de la tentative d’évasion de trois prisonniers, qui se solda par la mort d’un juge californien en août 1970. Emprisonnée vingt-deux mois à New York, puis en Californie, elle fut finalement acquittée. Elle fut à deux reprises, en 1980 et 1984, candidate à la vice-présidence des États-Unis pour le parti communiste américain en tandem avec Gus Hall. Une émission spéciale que nous vous recommandons particulièrement et que vous pouvez réécouter ici.

À ne pas manquer :

Couleurs Tropicales au Congo-Brazzaville

Claudy Siar et son équipe vous donnent rendez-vous à l'Institut français du Congo, à Pointe Noire :

- Lundi 26 février à 16h pour un Atelier Génération consciente

- Mardi 27 février à 17h pour un concert GRATUIT 

Retrouvez l'émission Couleurs Tropicales, du lundi au vendredi à 16H10 TU à l’antenne de RFI, sur le site musique.rfi.fr et sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez envoyer vos chansons et communiquer sur vos évènements musicaux, envoyez un mail à couleurs.tropicales@yahoo.com