Afro-club, le hit des platines avec Aya Nakamura

"Nakamura", le nouvel album d'Aya Nakamura. © DR

L’actualité des sorties afro-dancefloor est rythmée cette semaine par la déferlante Aya Nakamura, J-Rio, Still Fresh, Mr Eazi, Mimie, N’Seven 7.

Aya présente Nakamura
Depuis la sortie de son album le 2 novembre 2018, Aya Nakamura a déferlé sur la France et dans le monde avec les 13 titres de son album Nakamura. "Oh Djadja/Y’a pas moyen Djadja/J’suis pas ta catin Djadja, genre/En catchana baby tu dead ça." Si ces paroles ne vous disent rien, c’est que vous êtes probablement sur Mars. Ce titre résonne dans le monde entier depuis sa sortie en avril 2018 et son clip compte à ce jour plus de 216 millions de vues sur YouTube. Si le grand public connaît surtout deux tubes de la chanteuse, Djadja et Copines, Aya Nakamura est sur le devant de la scène depuis quelques années déjà. Née à Bamako en 1995, la jeune femme a grandi à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Après une brève formation pour travailler dans la mode, Aya se lance de la musique. Son nom de scène, Nakamura, s’inspire de Hiro Nakamura, un personnage de la série Heroes capable de contrôler le temps. Après quelques succès en 2014 et 2015, notamment Brisé, ou encore Love d'un voyou avec le rappeur Fababy, sa carrière passe au niveau supérieur en 2017 avec Comportement, l’une des chansons de son premier album Journal intime, certifié disque d’or. Aujourd’hui 11 titres des 13 que compte son album Nakamura sont classés parmi les 50 singles les plus écoutés en streaming toutes plateformes confondues. Et c’est pareil sur le dancefloor. Avec ses mélodies dansantes et entraînantes, il est difficile de ne passer qu’un seul titre. Madame Nakamura impose le respect. On ne peut que féliciter.

Le Gabonais J-Rio fait Rêver
Plus d’un an et demi après la sortie du single Rêver, J-Rio a décidé de mettre des images sur ce titre qu’on n’attendait plus. Avec quelques arrangements supplémentaires, le clip de Rêver est une ode à sa bien-aimée qu’il a décidé de vivre malgré les réticences de son entourage. Toujours au sein du label The Node Music, le chanteur offre une balade inspirée d’un célèbre titre de la rumba gabonaise Nyamouna du chanteur Axel Agambouet. Bien que le titre soit dans la mouvance afrobeat des Nigérians Davido et Wizkid, on regrette le manque d’originalité de ce titre. J-Rio aurait pu faire mieux en proposant un autre single de son répertoire pourtant très riche. Le nombre de vues sur YouTube à ce jour confirme la tendance: il peinera à trouver son public.

Still Fresh et Mr Eazi s’associent sur Miss You
Le Franco-Malien Still Fresh, rappeur de 23 ans originaire du 20e arrondissement de Paris, continue de faire vivre son EP Trapop en dévoilant Miss You avec Mr Eazi. Toujours capable de proposer des ambiances légères et des mélodies entraînantes, Still Fresh nous embarque dans sa vie amoureuse vécue pleinement avec de nombreuses péripéties. Très bonne idée d’avoir invité Mr Eazi, spécialiste de ce registre afrobeat si particulier, qui se risque même à chanter quelques phrases en français. Still Fresh est fidèle à lui-même, toujours muni de sa caractéristique vocale désormais largement identifiable sur une production de Biggie Jo, monsieur rythmique afro-caribéenne.

La Camerounaise Mimie fait danser avec Django
Après avoir été choriste pour le rappeur camerounais Stanley Enow, Mimie s’est lancée en solo. Et la jeune chanteuse a su se faire une place sur la scène camerounaise, mais aussi panafricaine, au même titre que Blanche Bailly, Daphné ou encore Renis. Vocalement très à l’aise, Mimie arrive à aller dans les aiguës avec un sens de l’interprétation digne de ses grandes sœurs Yemi Alade, Charlotte Dipanda ou encore Josey. Mêlant délicatesse, émotion et sensualité, ses clips sont soignés comme celui de Je M’en Fous et d’ailleurs elle n’est pas avare de quelques pas de danse dans Dona. Django est la recommandation spéciale de la semaine.

N’Seven 7 de retour avec Évident
Le groupe de la région parisienne N’Seven 7 est de retour avec un nouveau single entêtant et dansant Évident. Après le carton de Mamakota ils étaient attendu. Originaire des deux Congo et du Sénégal, Lewarra, SKB, Djo, Lasky et KRS ont su allier le rythme entraînant du ndombolo, de l’afrotrap et du coupé décalé. Évident est un hymne aux âmes sœurs, des paroles légères sur un son efficace. Attention, ce refrain restera dans votre tête toute la journée.

Dans le reste de l’actualité

Drépaction: 3h de show pour lutter contre la drépanocytose. Dimanche 28 octobre, l’APIPD (Association pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose) a organisé un concert de solidarité au Zénith de Paris pour sensibiliser le grand nombre face à cette maladie et ainsi faire avancer la recherche. Kalash, Admiral T, K-Reen, Serge Beynaud, Chilla, DJ Krispee, Dosseh et d'autres artistes se sont mobilisés aux côtés de Jenny Hippocrate-Fixy, la présidente de l'association en lutte contre la drépanocytose depuis 30 ans. Ce concert, présenté par Claudy Siar, qui était retransmis en direct vidéo sur Facebook sera diffusé à la télévision le 10 décembre sur la chaîne France Ô.

Annonce du lauréat du Prix découvertes RFI 2018
Les votes du public pour élire le Prix Découvertes RFI 2018 sont clos depuis le jeudi 25 octobre 2018. Ce 8 novembre c’est la présidente du jury Charlotte Dipanda qui va annoncer le nom du nouveau lauréat lors d’une émission spéciale retransmise en direct vidéo sur les pages Facebook de RFI.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer avec RFI Musique.