Afro-club, le hit des platines avec Stony et Tiwa Savage

Tiwa Savage, Février 2017 © Leon Bennett/Getty Images North America/AFP

L’actualité des sorties afro-dancefloor est rythmé cette semaine par Stony, Tiwa Savage, Kiff No Beat, Says’z, Booba, Zaho, Sean Paul.

Stony dévoile le très kizomba Monsieur.
La Guadeloupéenne Stony est de retour avec un titre kizomba aux frontières du dancehall. Celle que l’on surnomme la Beyoncé des Antilles est devenue maman pour la deuxième fois il y a quelques mois. Heureuse dans la vie, cela se ressent aussi dans son travail, et c’est en duo avec Anthony Drew qu’elle l’a exprimée dans le titre Je T’aime. Habitué à s’essayer sur plusieurs styles, Stony qui vient d’une famille de chanteurs a commencé sa carrière dans le gospel. Monsieur signe donc son retour en solo et présage de l’arrivée imminente d’un nouvel album.

Tiwa Savage de retour avec One
Les aficionados de musique Naija peuvent se réjouir. Tiwa Savage est de retour. La chanteuse de 38 ans actuellement en contrat avec Sony Music le visuel réussi de One. Elle qui dénonce régulièrement les diktats et standards de beauté imposés par les médias et la mode démontre avec une simplicité déconcertante qu’il est possible de rester ancrée dans ses racines. Tiwa revendique son appartenance à son peuple et sa tribu tout le long de la chanson avec ces paroles entêtantes "I’m one of them" ("Je suis l’un d’entre eux"). Une initiative qu’on ne peut que féliciter. Et en plus c’est dansant. Bravo Tiwa.

Les Ivoiriens de Kiff No Beat Ce N’est Pas Bon
Les Kiff No Beat annoncent la couleur de cette fin d’année 2018 avec le titre Ce N’est Pas Bon qui sera certainement l’un des hymnes que l’on entendra partout comme résolution pour la nouvelle année. Ce n’est un secret pour personne, le rap à la sauce ivoirienne c’est Kiff No Beat. Chacune de leur sortie est un évènement. En témoignent leurs collaborations avec Sofiane sur le titre Bledard is the new fresh ou encore OSEF avec Kaaris. Avec Ce n’est pas bon, le groupe confirme son statut de leader dans le rap game de l’Afrique francophone de l’Ouest.

Le Comorien Says’z embraye avec WOTA
C’est après son premier concert parisien à guichet fermé le 12 octobre dernier que Says’z avait annoncé à son public la sortie du titre Square qui a été tourné à Moroni (capitale des Comores). Pour continuer sur cette lancée, le chanteur insulaire a donc décidé de s’associer à Djizy et Liaz, de son label BVRON, sur le titre WOTA. Un son purement produit pour les clubs. Une sonorité afro accompagné d’un texte cru adressé à la gente féminine, le tout savamment orchestré par la voix mielleuse de Says’z. Jetez-y un œil.

Booba adresse une ode à sa fille Luna
Petite fille est une chanson que le rappeur de Boulogne a écrit pour sa fille aînée Luna. Âgée de 4 ans, elle apparaît dans le clip qui est un single extrait de l’album Trône, certainement l’un des plus tendre. Dans Petite fille, Booba incarne un papa pirate qui lègue un héritage à sa fille qu’elle découvrira après son départ. Vous l’aurez compris, ce titre est aux antipodes de ce à quoi l’artiste nous avait habitué car il évoque l’amour qu’éprouve le Duc pour sa fille. Rappelons que Booba est papa de deux enfants, Luna a un petit frère de 3 ans qui s’appelle Omar. À quand le titre Petit garçon ?

Zaho de retour au Royaume-Uni avec Banx & Ranx et Sean Paul
Les Montréalais Zacharie Raymond (Soké) et Yannick Rastogi (KNY Factory) forment le duo Banx & Ranx. Ensemble ils ont produit le titre Answerphone avec Ella Eyre et Yxng Bane. Si ce titre a eu du succès aux quatre coins de la planète afro, le duo à l’origine de ce titre restait assez discret. Aujourd’hui, ils ont fait appel à Sean Paul et Zaho pour signer le titre afrobeat Ego. Ce titre dansant à souhait signe le retour de la Franco-algérienne de Montréal, Zaho, qui est devenue maman d’un petit garçon en 2018. C’est la spéciale recommandation de la semaine.

Retrouvez les titres les plus diffusées dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer avec RFI Musique.