Afro-club le hit des platines, avec Ng Bling et Buravan

Yvan Buravan. © Anthony Ravera/RFI

Ça y est, c’est la nouvelle année et cette semaine on vous présente les artistes afro à surveiller en 2019 avec Ng Bling, Soul Bang’s, Yvan Buravan, Hiro, BM et Nana Fofie.

Le Gabonais Ng Bling fait son retour
Depuis son départ du label Africa Dream, Ng Bling a décidé de mettre en avant son propre label Itz Money Mind dont le premier bébé est son EP de 6 titres intitulé H.I.K. sorti le 8 décembre dernier, en marge d’un concert à l’Institut français du Gabon. Celui que l’on surnomme Le Choc a mis tout le monde d’accord autant sur sa prestation scénique que sur le choix des chansons qui composent cet EP. Les titres Shine et Maya ou encore les collaborations du Béninois Fanicko sur Aubrihanna, de la chanteuse à scandale Créol sur 7 Où et du rappeur Tris sur Get Up sont une démonstration de toutes les facettes de l’artiste. À suivre en 2019.

Le Guinéen Soul Bang’s
Le lauréat 2016 du Prix Découvertes RFI a dévoilé son nouvel album Yélénna, le 1er janvier, avec Sony Music Africa. L’un de ses titres phares Singué Love qui signifie "l’amour d’avant", est disponible depuis le 7 décembre. Bien qu’il eut quelques difficultés à trouver son public, Soul Bang’s a profité de la nouvelle année pour faire une démonstration de force à Conakry avec le concert de lancement de cet album sur l’esplanade du palais du peuple. Carton plein pour le r'n'b Boss qui assurera une tournée en Afrique pour défendre cet album. À suivre donc.

Le Rwandais Yvan Buravan et son Love Lab
Dans la continuité de son succès au Prix Découvertes RFI 2018, Yvan Buravan a ouvert l'année 2019 avec un concert géant durant lequel il a défendu son premier album The Love Lab à Kigali. Il faut noter que c'est la première fois qu'un artiste rwandais remporte le Prix Découvertes depuis sa création en 1981. Composé de 17 titres, The Love Lab est, comme son nom l'indique, centré sur le thème de l’amour avec des touches de r'n'b et de musique urbaine. C’est le cas de l’excellent Oya, ou encore du très dansant Garagaza. Avec pas moins de 6 collaborations avec une pléiade d'artistes locaux dont les chanteuses Charly & Nina, Gakondo, Victor Rukotana, et Oncle Austin. Buravan s'apprête à démarrer une tournée dans les Instituts français du continent en tant que lauréat 2018 du Prix.

Le Congolais Hiro désormais en solo
Le chanteur de ses dames, Hiro, a quitté Bomayé Music en 2018 et depuis son départ il faut dire que l'artiste est attendu au tournant avec l'arrivée prochaine de son deuxième album solo. Le public a réservé un bon accueil au titre Tuer puis à Comme Personne. Et maintenant c'est au tour de Tu es à moi de faire ses preuves. Encore une fois c'est le thème de l’amour que l'artiste a choisi de traiter, un incontournable. A noter que ce dernier comptabilise déjà plus d’un million de vues sur YouTube. En 2019, Hiro va définitivement relancer la machine pour les fans de rumba congolaise.

BM, le Congolais de Londres
L’auteur-compositeur Bolia Matundu est né un 12 juillet 1992 à Kinshasa. Il est plus connu sous le nom de BM. À l’âge de 7 ans il a quitté son Congo natal pour le Royaume-Uni. À 14 ans, il a rejoint la chorale de son père, fortement influencé par les artistes tels que Werrason, Koffi Olomidé ou encore Papa Wemba. Après avoir évolué en tant que musicien, BM s'est diversifié et est devenu un artiste solo en 2016, en publiant l'album intitulé Ebebi, qui inclut des titres tels que Baloba, Makolongu, My Wife et Mamacita. Fort de ce succès, il a collaboré avec des artistes africains de renoms tels que l’Ougandais Eddie Kenzo, le Tanzanien Diamond Platnumz et le Nigérian Davido. Aujourd’hui, c’est avec Awilo Longomba qu’il est de retour sur le titre Rosalina qui comptabilise déjà près de 4 millions d’écoutes en streaming depuis sa sortie en juin dernier. L’arrivée du clip le 25 décembre dernier va sans doute augmenter la tendance. À suivre.

Nana Fofie the Mashup queen 
Nana Fofie est une chanteuse urbaine âgée de 22 ans basée à Rotterdam, aux Pays-Bas. Elle fait le buzz après sa toute première publication officielle sur YouTube sous forme de Mashup (medley) du titre Mad Over You. À la suite de quoi, elle a repris Leg Over de Mr Eazi qui atteint plus de 2,5 millions de vues. Surnommée la Reine du Mashup, la talentueuse Nana Fofie trace sa propre voie en tant qu’artiste. Regardez le Mashup de Djadja d’Aya Nakamura, La Même de Maître Gims et Vianney et de Bella de MHD et Wizkid Nana Fofie travaille actuellement sur son prochain EP à paraître courant 2019.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer avec RFI Musique.