Afro-club, le hit des platines avec Teni, Tenor et Amanda Malela

Amanda Malela, chanteuse belge, est issue de l’univers gospel. © Page Facebook d'Amanda Malela

Alors que les vœux de la nouvelle année se poursuivent en cette deuxième semaine de janvier, on continue à vous présenter les artistes afro à surveiller en 2019 avec Teni, Tenor, Amanda Malela, Fofo Skarfo et Saïk.

La talentueuse Nigériane Teni
Teniola Apata, plus connue sous le nom de Teni est une chanteuse nigériane issue de la nouvelle scène. Vous avez forcément dansé sur un de ses tubes en 2018 Askamaya, Wait ou encore Case. Elle vient d’ailleurs de décrocher l’Award de la meilleure jeune artiste dans la catégorie nouveaux artistes aux Soundcity MVP Awards de Lagos. Il faut noter que Teni est issue d’une famille d’artistes et n’est pas arrivée à la musique par hasard. Elle est la sœur de la chanteuse Niniola et ce n’est qu’en 2016 que sa carrière a commencé. Son timbre vocal et ses compositions lui ont valu l’attention d’autres artistes plus connus dont Davido. En 2019, il faudra désormais compter sur Teni, la nouvelle sensation de Lagos.

Le Camerounais Tenor
Tenor a été le premier artiste camerounais à signer chez Universal Music à tout juste 20 ans en 2018. L’artiste qui est très prolifique a assuré dans la foulée plusieurs dates lors d’une tournée en Europe mais aussi sur le continent. Né le 11 avril 1998, Tenor a la capacité de passer d’un style rap pur à un style afrobeat plus traditionnel. Véritable homme-orchestre, Tenor assume son ambition autant dans la rap, la production et l’entrepreneuriat. En 2019, l’auteur de Do Le Dab va sortir son nouvel album, le premier chez Universal, déjà défendu par les titres Balance ou encore LVMH.

La Belge d’origine congolaise, Amanda Malela
Amanda Malela est une chanteuse belge de 29 ans, issue de l’univers gospel. En 2018, elle crée le buzz autour du titre Kumama, une chanson religieuse qui fait un véritable carton sur les réseaux sociaux, à sa grande surprise. Avant d'enregistrer ce single, l'artiste a chanté en tant que choriste aux côtés de nombreux artistes confirmés, dont Francis Cabrel, Lara Fabian, Vanessa Paradis, Benjamin Biolay ou encore Eddy Mitchell. C’est donc forte de ses années d’expérience que la jeune femme qui baigne dans la musique depuis son enfance a décidé de lancer sa carrière solo. Elle a dévoilé le 28 décembre dernier le titre Hosanna en prélude de l’arrivée de son album courant 2019.

Le Togolais Fofo Skarfo
Le dynamique Fofo Skarfo a sorti son premier album solo le 13 octobre 2018. Il l’a intitulé 13 janvier, en référence à sa date de naissance. Cet opus de 14 titres a été salué par la critique locale. Et pourtant Fofo Skarfo n’en est pas à son coup d’essai. Actif depuis 2004, il a enchaîné single et collaborations, fournissant ainsi à ses fans quelques lyrics acerbes et engagés, de quoi patienter jusqu’à ce premier album. Le 24 décembre dernier, il dévoilait Petit Pays, un titre émotionnellement fort, partagé avec Thomas Agbozo. Il y a également le titre Agomayi beaucoup plus urbain et dansant. C’est sûr, en 2019, Fofo Skarfo fera parler de lui au-delà des frontières du Togo.

Le Guadeloupéen Saïk réchauffe un peu plus la planète
Yoann Pierre-Justin de son vrai nom a signé l’hymne de la saison hivernale en Europe avec Sweet Sweet. Saïk s’est inspiré de l’ambiance dancehall de sa Guadeloupe natale pour envoyer du lourd en ce début d’année 2019. Lui qui a souvent fait la une des tabloïds pour des raisons extramusicales se recentre sur son art avec son label G-zup et sera forcément joué sur toutes les platines des clubs afro.

 

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer avec RFI Musique.