VICTOIRES DE LA MUSIQUE 1998

Après Aznavour et Barbara en 97, c'est la jeune génération qui a brillé lors de la 13ème Cérémonie des Victoires de la Musique qui eut lieu le vendredi 20 février sur la prestigieuse scène parisienne de l'Olympia. Face à Patricia Kaas ou Brigitte Fontaine, c'est Zazie qui est devenue Meilleure Chanteuse 98, et de la même façon, Florent Pagny (cf. photo) fut sacré Meilleur Chanteur face à des anciens tels Eddy Mitchell ou Julien Clerc. En outre, le rock (Noir Désir meilleur groupe et meilleure chanson) et le rap (IAM meilleur album) furent à l'honneur au cours d'une soirée pourtant bien sage. Quant à la techno, après avoir été enfin reconnue par la Sacem (Société des Auteurs compositeurs) en 97, elle fait son entrée aux Victoires. Sans beaucoup de suspense, c'est celui qui fait presque figure d'ancêtre, Laurent Garnier, qui emporte la statuette.

La Victoire de la Révélation est allée à la belgo-canadienne Lara Fabian, pourtant déjà star au Québec. Au milieu de tous ces jeunes artistes, Eddy Mitchell reçut la Victoire du spectacle ayant accueilli le plus grand nombre de spectateurs en 97.

Décédée en novembre, Barbara fut naturellement évoquée lors d'un très joli duo entre Patrick Bruel et Zazie, accompagnés au piano par Roland Romanelli, pianiste attitré de Barbara. Claude François, disparu il y a 20 ans, fut quant à lui célébré par quelques "boys bands" (G-Squad, Poetic Lovers,...). Ses fils montèrent ensuite sur scène pour recevoir une Victoire spéciale.

Enfin, Johnny Hallyday rendit hommage à trois de ses principaux compositeurs, Jean-Jacques Goldman, Michel Berger et Pascal Obispo, auteur compositeur du dernier album "Ce que je sais". Ce dernier, nommé six fois, fut contre toute attente l'oublié de ce Palmarès. Ovationné par le public, Obispo semble avoir du mal à séduire la profession qui, depuis des années, s'obstine à ne pas lui décerner de Victoire.

Tous les résultats:
Artiste Interprète Masculin : Florent Pagny
Artiste Interprète Féminine : Zazie
Meilleur Album : IAM ("L'école du micro d'argent")
Meilleure Chanson : Noir Désir ("L'homme pressé")
Meilleur Groupe : Noir Désir
Révélation : Lara Fabian
Album de musique traditionnelle et musiques du monde : Dan Ar Braz ("Finisterres")
Musique de film: Gabriel Yared ("Le patient anglais")
Album Dance : Laurent Garnier ("30")
Spectacle musical ou concert : Sol en Si (Solidarité Enfants Sida) au Casino de Paris
Réalisateur de Vidéo Clip : Sylvain Bergère pour "Savoir Aimer" de Florent Pagny
Spectacle musical humoristique : Le Quatuor

Catherine Pouplain

Tous les résultats des Victoires de la Chanson française

Après Aznavour et Barbara en 97, c'est la jeune génération qui a brillé lors de la 13ème Cérémonie des Victoires de la Musique qui eut lieu le vendredi 20 février sur la prestigieuse scène parisienne de l'Olympia. Face à Patricia Kaas ou Brigitte Fontaine, c'est Zazie qui est devenue Meilleure Chanteuse 98, et de la même façon, Florent Pagny (cf. photo) fut sacré Meilleur Chanteur face à des anciens tels Eddy Mitchell ou Julien Clerc. En outre, le rock (Noir Désir meilleur groupe et meilleure chanson) et le rap (IAM meilleur album) furent à l'honneur au cours d'une soirée pourtant bien sage. Quant à la techno, après avoir été enfin reconnue par la Sacem (Société des Auteurs compositeurs) en 97, elle fait son entrée aux Victoires. Sans beaucoup de suspense, c'est celui qui fait presque figure d'ancêtre, Laurent Garnier, qui emporte la statuette.

La Victoire de la Révélation est allée à la belgo-canadienne Lara Fabian, pourtant déjà star au Québec. Au milieu de tous ces jeunes artistes, Eddy Mitchell reçut la Victoire du spectacle ayant accueilli le plus grand nombre de spectateurs en 97.

Décédée en novembre, Barbara fut naturellement évoquée lors d'un très joli duo entre Patrick Bruel et Zazie, accompagnés au piano par Roland Romanelli, pianiste attitré de Barbara. Claude François, disparu il y a 20 ans, fut quant à lui célébré par quelques "boys bands" (G-Squad, Poetic Lovers,...). Ses fils montèrent ensuite sur scène pour recevoir une Victoire spéciale.

Enfin, Johnny Hallyday rendit hommage à trois de ses principaux compositeurs, Jean-Jacques Goldman, Michel Berger et Pascal Obispo, auteur compositeur du dernier album "Ce que je sais". Ce dernier, nommé six fois, fut contre toute attente l'oublié de ce Palmarès. Ovationné par le public, Obispo semble avoir du mal à séduire la profession qui, depuis des années, s'obstine à ne pas lui décerner de Victoire.

Tous les résultats:
Artiste Interprète Masculin : Florent Pagny
Artiste Interprète Féminine : Zazie
Meilleur Album : IAM ("L'école du micro d'argent")
Meilleure Chanson : Noir Désir ("L'homme pressé")
Meilleur Groupe : Noir Désir
Révélation : Lara Fabian
Album de musique traditionnelle et musiques du monde : Dan Ar Braz ("Finisterres")
Musique de film: Gabriel Yared ("Le patient anglais")
Album Dance : Laurent Garnier ("30")
Spectacle musical ou concert : Sol en Si (Solidarité Enfants Sida) au Casino de Paris
Réalisateur de Vidéo Clip : Sylvain Bergère pour "Savoir Aimer" de Florent Pagny
Spectacle musical humoristique : Le Quatuor

Catherine Pouplain