Moun Karayib

Voilà cinq ans que les musiciens antillais Willy Salzedo, Olivier Jean-Alphonse, Stéphane et Jérôme Castry peaufinent la quinzaine de titres qui composent Vini Koute (Venez écouter, en créole), un album porte-drapeau de l’excellence des cultures caribéennes.

Vini Kouté

Voilà cinq ans que les musiciens antillais Willy Salzedo, Olivier Jean-Alphonse, Stéphane et Jérôme Castry peaufinent la quinzaine de titres qui composent Vini Koute (Venez écouter, en créole), un album porte-drapeau de l’excellence des cultures caribéennes.

Groupe plus que projet, même si chacun des quatre jeunes musiciens est engagé dans des aventures musicales parallèles, Moun Karayib est pour ces descendants d'esclaves, l'affirmation d'une culture caribéenne riche et multiple. En revendiquant un propos universel sur la quinzaine de plages de cet album, ils dessinent des ponts et tissent des liens avec les autres cultures tout en renforçant le substrat, la spécificité de l'identité caribéenne. Willy au piano, Olivier au chant, Stéphane à la basse et Jérôme à la batterie et aux percus nous éclairent sur le processus de syncrétisme, de créolisation, qui a donné naissance à ces répertoires nés du même tronc africain, processus assez répandu fort heureusement à travers le monde dès que deux univers, deux mondes, deux cultures cohabitent.

En forgeant un son nourri de rythmes traditionnels caribéens (gwo ka, zouk, biguine, compas…) et de phrasés jazz, et en défendant jusqu'au cœur des paroles cette identité créole, ils proposent au fil de leurs compositions, une relecture de thèmes et d'influences au centre desquels ils placent le tambour hérité des racines africaines de ces peuples. En terrain familier, puisque chaque morceau évoque un souvenir, une mélodie ou un rythme partagés par tous depuis que ces musiques ont conquis le monde entier, Moun Karayib abandonne aux esprits chagrins le vieux dilemme entre tradition et modernité. Pour eux, comme le rappelle Willy Salzedo dans un créole très explicite en fin de sa dédicace sur le boîtier du CD, "se Solidarité ki ké fé nou avansé".

Moun Karayib Vini Kouté (Solibo Music/SOWest Indies) 2007