Les bidouillages de Chapelier Fou

Ce Messin de 25 ans est passé du violon à l’ordinateur. Sur scène, Chapelier Fou est un homme orchestre, capable de naviguer entre des musiques inspirées du cinéma et une electronica avant-gardiste.

Premier album

Ce Messin de 25 ans est passé du violon à l’ordinateur. Sur scène, Chapelier Fou est un homme orchestre, capable de naviguer entre des musiques inspirées du cinéma et une electronica avant-gardiste.

Parcours d’abord classique pour Louis Warynski, alias Chapelier Fou, qui a été violoniste et claveciniste au conservatoire de Metz. Un peu échaudé par le côté scolaire de l’enseignement, il abandonne alors les cours pour se frotter à la pratique amateur dans des groupes, puis à la composition sur ordinateur.

Comme son nom l’indique, Chapelier Fou porte effectivement des chapeaux et sa musique est assez imprévisible. C’est en hommage à Alice au Pays des Merveilles que Louis Warynski a choisi ce nom de scène. Comme le personnage de Lewis Carrol, il aime l’absurde et les devinettes sans réponses. Sa musique se nourrit de tous les sons et toutes les musiques qui lui tombent sous la main : du jazz, Debussy, ou une méthode de conduite.

Seul sur scène, Chapelier Fou aime prendre des risques. Contrairement à certains artistes electro, aucun son n’est préenregistré. Il préfère échantillonner en direct ses instruments. Le violon, bien sûr, mais aussi la mandoline, la guitare ou le clavier. Ses concerts commencent calmement. Le violon, progressivement mis en boucles, évoque Yann Tiersen, pour ce côté enfantin et cinématographique.

Progressivement, les rythmes s’accélèrent et les sons mutent, pour finir dans une abstraction électronique, que ne renierait pas le label avant-gardiste britannique Warp. L’ordinateur et les instruments acoustiques cohabitent sans broncher.

Chapelier Fou n’a pas un genre de prédilection : c’est un bricoleur touche à tout, qui surprend constamment et emmène le public où il veut. Comme Alice, la curiosité pousse chacun à le suivre dans ses aventures sonores débridées.

 Ecoutez un extrait de

Chapelier Fou (Ici d’Ailleurs/Discograph) 2009En tournée en France