Yann Tiersen, l’ode à Ouessant

Yann Tiersen. © Christopher Espinosa Fernandez

Avec Eusa – le nom breton d’Ouessant – le musicien-aventurier, marin musical, Yann Tiersen, dresse un portrait musical de son île bretonne : une longue méditation, lumineuse et mystique, entre terres et mer.

Il faut savoir écouter les lieux, leur prêter voix, façonner leur chant, inventer leurs harmonies, rêver leurs dissonances. D’Ouessant ("Eusa" en breton), cette île sauvage du bout du monde où il réside – 15km², 900 âmes au large des côtes finistériennes –, Yann Tiersen voulait, à l’origine, dresser une cartographie sonore des lieux fétiches de son territoire.

De ses repérages, il a finalement forgé ce disque : dix pistes, entre mer et terres, entre vagues et vent, dix cartes postales sonores, reliées par huit "chemins" – les titres intitulés Hent. Ici, ce Corto Maltese de la musique, natif de Brest, aux notes gonflées d’aventures et d’embruns, ce gardien d’un Phare que l’on aime tant, ne sort ni l’orchestre ni les 1001 couleurs usuelles de ses créations.

Là, il joue l’épure : un simple piano, sur lequel se posent des mouettes, des chants d’oiseaux, le ressac des marées, les brins d’herbe sous la brise, et tous les bruits, enregistrés, qui composent le visage d’Ouessant. Bien sûr, dès la première écoute, sa signature apparaît, forte : des mélodies entêtantes, des harmonies toujours surprenantes, au charme naturel, simple et doux, chargées d’une irrésistible mélancolie.

Tiersen crée des répétitions, des variations infimes, des changements imperceptibles de climat, un rayon de soleil qui surgit des nuages, les reflets irisés d’une musique atmosphérique, impressionniste. Avec, en ouverture et en clôture, deux poèmes d’Anjela Duval en breton, sur la force de la nature, l’album déroule ses pistes avec une fluidité implacable : une longue méditation, hypnotique et ensorceleuse, une balade lumineuse sur des touches blanches et noires et les rivages d’une île, un itinéraire charnel, terrestre, ancré, qui apaise et délivre une envoûtante sérénité.

Yann Tiersen Eusa (Pias) 2016

Site officiel de Yann Tiersen
Page Facebook de Yann Tiersen