Elie Kamano (Guinée)

Elie Kamano (Guinée)
© afrochic

Elie Kamano, de son vrai nom Djéliman Kamano, est une star dans son pays, la Guinée, où il a sorti une demi-douzaine d'albums

, toujours bien accueillis par le public. Il participe à la vie publique de son pays et est aussi à l'origine d'initiatives pour promouvoir la scène musicale guinéenne. Il est à nouveau présent parmi les finalistes du Prix Découvertes 2011.

Elie Kamano, auteur compositeur interprète est né en 1984 à Guékédou. Il arrête ses études juste avant l'entrée au lycée. Assez rapidement, il se lance dans la musique et commence par le rap. De son aveu même, à ce moment-là déjà, il chante plus qu'il ne rappe. Il prend ensuite un virage musical différent et se lance dans le reggae ce qui semble correspondre bien plus à sa personnalité artistique.

 
Son parcours est parfois difficile mais Elie ne désarme pas. En 2005, il sort l'album Trafiquants qui lui permet de se positionner comme une figure incontournable de la scène guinéenne. Il faut noter la participation du grand frère Tiken Jah Fakoly ainsi que du groupe les Espoirs de Coronthie, plutôt porté sur la musique traditionnelle.
 
Citoyen conscient des difficultés de son pays mais aussi de son continent, Elie Kamano se demande en 2009 "Où va l'Afrique". Le "Général" comme certains le surnomme, dénonce aussi régulièrement les errements des pouvoirs politiques. Ses chansons très engagées font de lui un acteur de la vie politique guinéenne. Mais son engagement s'applique aussi à la vie musicale : il s'active pour promouvoir les artistes guinéens. Il a même aujourd'hui un projet de construction d'un studio.
 

Sa forte popularité en Guinée ne faiblit pas et lui permet de proposer régulièrement de nouveaux titres au public comme Parole de fou ou ces titres sortis plus récemment : Adieu mon pays ou Avec des si sous le nom de Djelymankan.

 
Elie Kamano continue son combat. Il fait partie de ces artistes qui mettent leur art au service de la cause qu'ils défendent.

 Le site officiel d'Elie Kamano