Les News de Couleurs tropicales avec Valérie Ékoumè

Karim de Young Nation, Valérie Ékoumè, Claudy Siar, Papou et Guy Nwogang. © RFI/Anabelle Jogama-Andy

Claudy Siar et son équipe vous donnent rendez-vous dans Couleurs Tropicales sur RFI du lundi au vendredi dès 16h10 TU. Cette semaine, le chanteur congolais Fabregas, l’Ivoirien Debordo Leekunfa et le rappeur français Georgio ont donné de leurs nouvelles au téléphone, tandis que la Camerounaise Valérie Ékoumè, le Béninois Michel Pinheiro et le Franco-Marocain Nassi étaient en live dans le grand studio !

Fabregas le prédicateur. Lundi 20 novembre c’est avec le titre Sans problèmes du chanteur Naza que Claudy Siar a commencé la semaine. Et pourtant, le chanteur de la République Démocratique du Congo, Fabregas, dévoilait son nouveau titre Ozana (Bénissez Vos Jaloux). Il a expliqué par téléphone que le message de cette chanson est "qu’il ne faut pas rendre le mal par le mal". Il faut savoir que Fabrice alias Fabregas, le métis noir est né le 13 août 1987 à Kinshasa, et qu’il a débuté sa carrière musicale en tant que choriste dans une église catholique. Son single Ozana a été diffusé en exclusivité dans Couleurs Tropicales. Émission disponible ici

Le phénomène Debordo, c’est ainsi que se surnomme le chanteur ivoirien qui a dévoilé son titre phare pour les fêtes de fin d’année. Robot Macador dont la sortie officielle était le 9 novembre à 23h59 s'inscrit toujours dans l’univers du coupé-décalé dont l’artiste est devenu maître. Pour ce qui est de l’originalité, on repassera. Debordo a commencé sa carrière en 2004 en tant que DJ, aux côtés de DJ Arafat dans la célèbre Rue Princesse au maquis La Cour des Grands". Rescapé d’un grave accident de la route en 2016, c’est plus déterminé que jamais qu’il revient sur le devant de la scène. Vous pouvez réécouter ce titre ici

Hip Hop symphonique, 2ème édition. Forts du succès de la première édition, la radio publique Mouv’, l’Orchestre philharmonique de Radio France et l’Adami présentent la seconde création de Hip-hop symphonique avec Oxmo PuccinoGaël Faye, Les Sages Poètes de la rueBlack M et Georgio. C’est à cette occasion que ce dernier nous a présenté le titre Brûle, nouvel extrait de son premier album solo Hera. Il sera d’ailleurs en concert à l’Olympia le 24 mars 2017. Spéciale recommandation ici

Le devoir de transmission de Valérie Ékoumè. Après son premier album solo DJAALE sorti en 2015, la chanteuse camerounaise est de retour avec Kwin Na Kingué sorti le 24 novembre 2017. Elle s’est entretenue avec Claudy Siar dans le grand studio de RFI juste après son passage au Comedy Club le lundi 20 novembre dernier. Elle a déclaré être heureuse de transmettre à sa fille de 3 ans le savoir et l’histoire des peuples noirs qui ne commence pas avec la colonisation et l’esclavage. L'album Kwin Na Kingué signifie d’ailleurs Reine et roi. Vous pouvez réecouter cet entretien ici

La Young Nation d’African Armure. Papou Dabo Sissoko est venu présenter son association African Armure et leur tout nouveau projet Young Nation. Ex-sociétaire du collectif de rap français Mafia K1fry, il crée en 1999 cette institution African Armure qui se veut être le transmetteur de l’identité noire. C’est ainsi qu’est née Young Nation, une marque de vêtements et un mouvement qui réunit plusieurs artistes d’univers différents, de la photographie à la musique, en passant par la peinture.

L’afro-salsa made in Benin. Michel Pinheiro a sorti l’album African Salsa Orchestra le 1er septembre 2017. Le musicien, chanteur et compositeur émérite béninois a repris le flambeau de la salsa africana laissé par Africando de l’emblématique Ibrahima Sylla ou encore le Béninois Gnonnas Pedro. Discret, il a écumé les scènes aux côtés de Tiken Jah Fakoly, ou au sein des Mercenaires de l'Ambiance (l'orchestre du bal de l'Afrique Enchantée). African Salsa Orchestra est son 4ème album solo. Hors du temps et de la mode, c’est un disque court puisqu’il n’y a que 9 titres, réalisé avec 7 musiciens. Écoutez les deux titres joués en live dans l’émission diffusée le 23 novembre dernier.

La Vie est Belle !, c'est ce que scande le Franco-Marocain Nassi dans son single du même nom, certifié single d’or avec plus de 10 millions d’achats et d’écoutes en streaming audio sur les plateformes de téléchargement légal et déjà près de 27 millions de vues sur Youtube. Nassi est un auteur-compositeur et interprète qui s’est révélé à 11 ans. Il a longtemps été dans l’ombre et a composé des textes pour Soprano, Claudio Capéo, mais aussi Kendji Girac. Il collabore avec Skalpovich et Tefa qui ont produit des artistes tels que Diam’s, L.E.J, Black M ou encore Indila. Nassi a un album en perspective. Pour nous faire patienter, il a dévoilé son nouveau single Pas Fatigué qu’il a également joué en live dans Couleurs Tropicales.

Briser le cancer. C’est l’un des combats mené par le réalisateur gabonais Kizo Yocko venu dans Couleurs Tropicales présenter son film Brisée-ER. Il vise à sensibiliser les jeunes autour du cancer qui, selon lui, brise de nombreuses familles qui ont du mal à percevoir les réels dangers de la non-prise de conscience de cette maladie. Ce film, multipack, est accompagné d’une exposition photo ainsi que d’un album de 8 titres réunissants plusieurs grands noms de la scène urbaine gabonaise dont Lord Ekomy Ndong et le groupe Movaizhaleine.

Dans le reste de l’actualité

Dadju, le petit frère de Maître Gims vient de sortir son premier album solo Gentleman 2.0 riche de 19 titres avec la participation de Keblack, Fally Ipupa, S.Pri Noir, Niska, Maître Gims ou encore Franglish. Dadju est le phénomène de cette fin d’année 2017. Il a su s’imposer en tant que référence pour les jeunes fans de musiques urbaines. Il sait proposer des ballades saisissantes d’émotion tout comme des titres plus légers à l’égotrip acerbe.

À ne pas manquer

Rendez-vous du lundi 27 novembre au vendredi 1er décembre pour une semaine consacrée aux années 80. Chaque jour Claudy Siar parlera de cette décennie phare de la musique disco, funk, pop et zaïko.

■ Retrouvez l'émission Couleurs tropicales sur musique.rfi.fr et sur les réseaux sociaux.