Applause, le rock et la grâce

Applause, le rock et la grâce

En matière de rock, l’une des surprises du printemps se nomme Applause, et nous vient une fois encore de Belgique. Remarqués au cours de l’année 2010 grâce à un single et des premières parties de –M– à Bruxelles, Nicolas Ly et ses comparses sortent aujourd’hui leur premier long format, Where it all Began. Lyrique, envoûtant et stupéfiant d’ambition.

Débarqué sans crier gare, Applause s’est immiscé sur la scène parisienne il y a un peu plus d’un an. Leur premier EP, avec son impeccable single Lighthouse, se fraie un chemin sur les ondes et éveille quelques espoirs dans la presse musicale. Les points forts ? Une voix superbe, au lyrisme plutôt rare évoquant pour certains Jeff Buckley, des compositions lumineuses entre soul blanche et rock fiévreux, et une certaine part de mystère pour ce groupe franco-belge, formé à Paris mais basé à Bruxelles. Nicolas, chanteur français du groupe, se souvient : "Le groupe est né en 2006 après un concert de Néry (ndlr : ancien chanteur des VRP) à la Maroquinerie. Ses musiciens recherchaient un chanteur pour un nouveau projet, moi je recherchais un groupe. Le timing était parfait."

Les quatre musiciens belges avaient déjà une solide expérience avant de rencontrer leur nouveau chanteur. Orange Kazoo, leur première formation, a vu le jour il y a plus de quinze ans, suivie par la Fanfare du Belgistan, encore en activité aujourd’hui. Autodidacte, Nicolas Ly a lui longtemps tâtonné avant de se décider à travailler ses maquettes avec d’autres musiciens. "J’ai fait quelques chœurs dans des groupes soul de banlieue, de la basse dans une formation reggae. J’écrivais aussi des chansons, en solitaire, mais j’avais besoin d’une énergie de groupe. C’est devenu la trame d’Applause."
 
Science du climat
 
Installé à Bruxelles, le groupe rôde son répertoire et enchaîne les concerts dans des lieux alternatifs de la ville. Tout s’accélère avec les premiers passages sur une radio parisienne en janvier 2010, la parution du premier EP et la signature avec le label 3e Bureau (Wagram) dans la même période. "Paradoxalement, alors que nous avons fait tout notre parcours en Belgique, c’est en France que le buzz a réellement débuté", sourit David Picard, claviériste.
 
Lancé aujourd’hui avec Where it all Began, produit par l’américain Daniel Presley (Breeders, Dionysos), le quintet bruxellois se montre à la hauteur de toutes les promesses. À l’image du single Black Sand, Applause combine avec brio sens de la mélodie, science du climat et un romantisme décadent qui rappelle parfois David Bowie. La virtuosité toujours à propos des musiciens permet tout, de l’électro minimale de Witches à la ballade jazz parfaite (Feelings). Une qualité encore plus évidente sur scène, où le groupe enchaîne régulièrement des improvisations complexes dignes de King Crimson. Original, intense et captivant, Applause semble filer tout droit vers un avenir brillant. On attend déjà la suite avec impatience.
 
Applause Where it all Began (3ème Bureau/Wagram) 2011
 En tournée en France et en Belgique à l’automne 2011.