Le drôle de shaker de SoCalled

Le drôle de shaker de SoCalled

Le Dj, chanteur, arrangeur québécois SoCalled présente sa quatrième expérience discographique. Pimentée de rap, de soul, de musique klezmer et de collaborations multiples et inattendues, elle surprend l’oreille autant qu’elle la ravit.

Lunettes, front dégarni et boucles brunes hirsutes. SoCalled a une tête de savant fou qui colle bien à sa musique, panachée et explosive. Sur Sleepover, sa dernière livraison, le Québécois (qui est aussi auteur de BD, cinéaste, journaliste…) pétrit sans ménagement aucun, le jazz, le rap, la soul, les sonorités klezmer, le r’n’b, le ragga dancehall, la disco... Excessif ? On pourrait le croire, surtout si on ajoute à ces télescopages musicaux plus d’une trentaine d’invités, d’Enrico Macias à Chilly Gonzales, en passant par les rappeurs américains C-Rayz Walz et Roxanne Shanté ou Mighty Sparrow, chanteur de calypso adulé de l’île caribéenne de la Trinité.

SoCalled (Josh Dolgin dans la vraie vie) avouait récemment à la Montréal Gazette qu’il n’avait pas su résister à l’envie de travailler avec toutes ces personnalités "cool, belles et drôles". Ce casting surdimensionné est devenu le challenge de son nouveau disque, sur lequel il s’est amusé à faire cohabiter des noms et des sons que personne n’ose d’habitude mélanger (techno, hip-hop et sarabande klezmer sur le morceau Sleepover, par exemple).

Risqué, son coup de shaker donne un cocktail inventif et énergisant. Le sucre en serait la voix troublante et planante de Katie Moore (présente sur la quasi-totalité des titres) et les vitamines, les beats dansants et les flows des différents chanteurs (mention spéciale à Enrico Macias qui s’insère étonnement bien dans le rap arabo-romantique UNLVD et au débit tranchant du rappeur québécois Sans pression sur Kid Again).

Arrimé à Montréal depuis plusieurs années, SoCalled semble en avoir digéré tout le cosmopolitisme et toute l’ouverture. Il n’est donc pas du genre à se mettre des œillères et sur scène, il vaut le coup d’œil : il agrémente ses chansons de numéros de marionnettes hilarants, dévoilant ainsi un autre de ses multiples talents professionnels.

SoCalled Sleepover (Dare to Care Records) 2011

En concert lundi 11 juillet 2011 au Café de la danse, à Paris puis en tournée.