Afro-Club, le hit des platines avec Shan'l, Bril et Gims

La rappeuse martiniquaise Meryl. © James Cam Rhum

Cette semaine dans l’Afro-Club, le hit des platines est rythmé par les artistes Shan’l, Bril, Meryl, Nafasi, Yemi Alade & Gims.

La Gabonaise Shan’l retourne aux sources ancestrales pour Yayayobé
Chanelle Lekogo littéralement de retour aux sources avec Yayayobé, son nouveau single dont le clip a été tourné en forêt. Avec un texte d’amour chanté en langue téké et en français, la chanteuse célèbre et rend hommage à Dieu. Un titre aux antipodes des précédents singles de la chanteuse qui a souvent semé le trouble et créé la polémique comme ce fut le cas sur Tchizambengue et ses 16 millions de vues ou encore C’est pas les Gbés Gbés Gbés et ses 4 millions de vues. En octobre dernier, elle acceptait d’accompagner la Camerounaise Mimie sur le titre Il paraît, preuve que Shan’l est devenue une artiste qui compte sur la plan panafricain.

Le Sénégalais Bril dévoile l’ovni Namante
Originaire de Thiaroye, le chanteur sénégalais Bril a commencé sa carrière en 2007 dans le hip hop. Ne rencontrant que des succès d’estime, il se concentre en 2017 sur la composition de la bande originale de la saison 2 de la célèbre série Pod et Marichou, où il intègre quelques chansons qui deviendront autant des succès populaires tels que Trahison, Sama Life ou Gangsta Love. Devenu un des chanteurs poids lourds de la nouvelle pop sénégalaise, il confirme ce statut durant l’année 2018, sortant plusieurs titres et mini-clips sur sa chaîne Youtube, ce qui lui conférera une visibilité monstre dépassant régulièrement les deux millions de vues. Fort de cette communauté dynamique, Bril décide de sortir son premier album de 15 titres, riche en mélodies, sur lequel le chanteur Klayton Hamilton apporte sa participation. Suba sorti en septembre dernier s'inspire de la nouvelle mouvance musicale du Sénégal : le Jolof Beat. Ce nouveau courant musical, popularisé par le groupe Maabo, est un mélange de mbalax, de r'n'b, de musique mandingue et d’afropop. Dans cet album autoproduit, le chanteur aborde différents thèmes de la société tels que les unions sénégalaises, l’amour interdit, les divorces, les manigances en tous genres et le chômage des jeunes. Il sera en concert le 13 mars 2020 au Grand Théâtre de Dakar et d’autres dates sont en préparation à Thiès et Saly.

La Martiniquaise Meryl est Désolé
La rappeuse Meryl est de retour avec Désolé, un titre chanté en français alors qu’elle nous avait habitué à ne "frapper" qu’en créole. Dans ce nouveau single, elle s’adresse à toutes les personnes qui étaient absentes lorsqu’elle n’avait pas encore de succès et qui aujourd’hui, sont bel et bien présentes. La jeune chanteuse est signée chez All Points et détient une palette très large puisqu’elle est capable de jumper d’un titre léger à un titre beaucoup plus dur, dans le texte comme dans le rythme. Désolé est à mi-chemin entre ces deux genres, composé par Junior Alaprod, un beatmaker très prisé des rappeurs. Meryl, qui a produit 6 titres dans l’album de Shay, Antidote, évoque sa rage de vaincre dans Désolé.

Ça finit pas avec le duo ivoirien Nafasi
Nafasi, le duo féminin, est de retour avec un message pour les adeptes des commérages et donneurs de leçons. Les deux amies d’enfance, Afoué et Ozua, sont maintenant habituées aux succès populaires comme ce fut le cas sur leur titre Bla Bla Bla, Don’t Play ou encore Bendo. Nafasi est toujours signé chez Universal Music Africa et le label indépendant Africa Mindset crée par Didi B de Kiff No Beat. Ce label est une école en matière de nouvelle scène hip hop ivoirienne qui prend le pas sur le coupé décalé qui régnait en maître à Abidjan depuis plus de 20 ans. Les deux chanteuses, natives du village Ki Yi M’bock, ne sont pas arrivées là par hasard. Leurs mamans étaient toutes deux artistes et bien avant de se lancer dans la chanson les deux jeunes femmes étaient danseuses dans un groupe qui s’appelait Les Mouleuses.

Yemi Alade dévoile Shake, l’un des meilleurs titres de l’album Woman of Steel
C’est un évènement à chaque fois qu’elle sort un titre et celui-ci est de taille. Yemi Alade vient de dévoiler le clip du titre Shake, une collaboration avec le Nigérian Duncan Mighty qui a participé activement à la création de l’album Woman Of Steel. Il s’agit du deuxième album studio de la chanteuse paru le 30 août dernier. Duncan Mighty qui a commencé sa carrière en 2006 en tant qu’instrumentiste a connu quelques années de passage à vide, mais surtout de travail dans l’ombre, en tant que producteur et arrangeur avant de revenir en 2018 sur le devant de la scène avec le titre Fake Love en duo avec Wizkid. Dès lors, il a été sollicité par de nombreuses pointures de l’industrie musicale nigériane telles que Davido, Reekado Banks, Flavour, Masterkraft ou encore Tiwa Savage sur Lova Lova et ses 17 millions de vues. Ce n’est donc pas un hasard si on le retrouve avec l’un des meilleurs titres de l’album qu’il a co-produit pour Yemi Alade.

Gims s’exprime sur le retour bloqué de La Sexion d'Assaut
Le rappeur et chanteur Gims a révélé que la réformation de La Sexion d’Assaut, en pourparlers depuis des années, était dans l’impasse suite à l’attitude du producteur du groupe, Dawala. Ce groupe était le plus populaire des groupes de rap des années 2010. Gims et Black M ont vu leurs carrières solos exploser, ainsi que les autres membres comme Lefa, Barack Adama ou Maska et ils sont tous partants pour écrire un nouveau chapitre qui serait le troisième album de la formation. Le retour des rois en serait le titre. La bande a même scellé ses retrouvailles lors du grand concert de Gims au Stade de France (sans Black M, sur scène ce soir-là). Dans une interview accordée à Konbini, Gims estime qu'il est temps pour lui de donner sa version des faits. Il incrimine l'ancien producteur, Dawala et en appelle au public, qu'il invite à se mobiliser pour faire changer d'avis le producteur. Suite à la parution de cette entrevue, Gims a poursuivi ses explications sur son compte Instagram. Pour lui, les fans de la Sexion D'Assaut sont les seuls à pouvoir intervenir. "C'est vous qui allez décider ou non de la sortie de ce projet, car moi je ne peux rien faire" conclut-il, en leur demandant de se réunir sous le hashtag #LibererSexionDassaut.
A revoir : l'interview de Gims par Claudy Siar de Couleurs Tropicales

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.