La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité.

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

2 - David Cairol et Nicola Son

David Cairol nous présente en session son premier album, «Initiales», réalisé en collaboration avec Natty, le bassiste de Sinsemilia. Il a assuré notamment les premières parties d'Ayo, Souad Massi, Jehro, Asa, The Original Wailers, Danakil, ou encore de Sinsemilia, qu'il accompagne en tournée en 2009. Artiste de rencontres, David s'investit également dans des collaborations fructueuses : dont, en 2011, sur les albums de Papa Style et Baldas et du groupe Esne Beltza, aux côtés des musiciens de Manu Chao et de Fermin Muguruza.

Nicola Son prend la suite de David Cairol. Pense que le français a toute sa part dans la chanson et que l’on chante trop en anglais en France ! « Ligia » de Tom Jobim sera la révélation pour lui lorsqu’il découvre ce titre dans la discothèque parentale. Nicola Son nous fait découvrir son second album, « Nordestin ». Dès la première plage, le chanteur pose les bases et nous propose de défricher une terre inconnue pour certains, celle qu’est le Brésil. Il est en session, accompagné par un contrebassiste, un accordéoniste et un percussionniste.