La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité.

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Asagaya, le beatmaker masqué !

La session live avec Asagaya pour son premier album «Light of the dawn».

Asagaya est un jeune beatmaker japonais qui vit à présent à Paris. Multi-instrumentiste, il a joué et composé dans divers groupes de rock et de dub au Japon, avant de se tourner progressivement vers la production hip-hop. « L’homme au masque » entretient autour de lui un grand mystère, néanmoins, pour son premier album «Light of the dawn» ce que l’on peut dire, c’est qu’il sait s’entourer : Jay Prince, Akua Naru, Lorine Chia, Leron Thomas et Afrodyete pour les invités, Blanka pour le mastering, et surtout Guts à la production et à la réalisation.

Le groupe The Thiefs présentait au Sunset Sunside à Paris : «Up rooted, re-rooted». Un subtil mélange de jazz et de hip hop, imaginé par le saxophoniste Christophe Panzani, le contrebassiste Keith Witty et, avec pour invité, le rappeur Gaël Faye. Antoine Lalanne-Desmet les a rencontrés.