La Bande passante, une maison où la musique résonne à tous les étages. La Bande, avec ses chroniqueurs et ses invités, proposent chaque soir la bande son de la planète musicale. Dès la porte d’entrée, nous vous accueillons avec la nouveauté du jour. Puis, nous vous promenons de pièce en pièce, du salon à la chambre, en passant par la cave ou le grenier, histoire de découvrir un vieux tube, rencontrer la nouvelle chanteuse glamour ou l’artiste qui franchira le pas de la porte demain ! La chanson francophone est à l’honneur, mais sans exclusivité.

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Quand l'Afrique envahit Paris

Salif Keita à Paris en 1985. © B.A. Bétottè

Rencontre avec le photographe Bill Akwa Bétotè pour l'exposition «Paris 80 Pulsations».

C’est dans les années 70 que la France découvre les musiques africaines, celles-ci n’en sont pourtant pas à leurs premiers pas. Depuis «Indépendance cha-cha» de Joseph Kabassélé en 1960 jusqu’à «Pata-Pata» de Miriam Makeba en 1977, elles ont parcouru un bout de chemin, mettant à profit le reflux des puissances coloniales pour étendre leur audience. C’est à partir de cette époque qu’intervient le photographe Bill Akwa Bétotè. Avec son objectif, il va tenir la chronique de ces années d’échanges et accompagner les principaux acteurs de cette scène musicale. Passeur de mémoire, il témoigne de ce que fut cette saga, gardant la trace de ces moments précieux aujourd’hui évanouis : Salif Keita, Mory Kanté, Fela, lors de leurs premiers concerts parisiens.

Le bluesman Eric Bibb a ouvert le festival Jazz à Saint-Germain des Prés en invitant à ses côtés, le joueur de cora Ablaye Cissoko et la chanteuse gospel Emma Lamadji. C'était à l'église Saint-Germain des Près et Antoine Lalanne-Desmet y était.