Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

A Love Supreme

A love Supreme a rencontré un grand succès à sa création en 2006. De retour à Paris, après une longue tournée internationale, ce spectacle musical intimiste reprend pour 12 représentations exceptionnelles au Grand Parquet du jeudi 7 au dimanche 24 janvier 2010.

 

 

Le saxophoniste noir américain, John Coltrane, est l’un des piliers de « L’épopée des Musiques Noires ». Au début des années 80, le romancier congolais Emmanuel Dongala lui consacrait une nouvelle que le metteur en scène Luc Clémentin a choisi de revitaliser sur scène à travers un spectacle étonnant où le récit épique épouse l’humeur jazz des années de lutte. On y retrouve le créateur révolutionnaire, bien sûr, mais aussi le « Malcom X du jazz », ce « jeune homme en colère » conduisant sa musique jusqu’aux portes de l’extrême. Du jazz porté par le souffle de la rébellion à ce moment clé de l’histoire des Noirs américains : la lutte pour leurs droits civiques dans les années 60.
Du génie musical de John Coltrane, à ses combats, en passant par sa quête spirituelle, c’est toute une mémoire déchirée de fulgurances rauques, celle d’un homme, celle d’une époque aussi, qui se dessine dans cette ode à la liberté. Cette mémoire est ravivée par le comédien Adama Adepoju et les musiciens Olivier Robin, Jean-Daniel Botta, et Sébastien Jarrousse.
A love Supreme a rencontré un grand succès à sa création en 2006. De retour à Paris, après une longue tournée internationale, ce spectacle musical intimiste reprend pour 12 représentations exceptionnelles au Grand Parquet du jeudi 7 au dimanche 24 janvier 2010.

 

http://www.legrandparquet.net/le_grand_parquet_spectacles.htm

http://www.jazzsupreme.com/

http://www.johncoltrane.com/

Facebook/Twitter édition