Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Hip Hop & Jazz

Au tournant des années 80, le Rap et la communauté Hip Hop ont redessiné le paysage musical noir américain. Cette révolution stylistique a-t-elle bousculé la musicalité jazz ?

Les relations parfois houleuses, parfois fructueuses, entre les rappeurs et les jazzmen n’ont cessé d’être commentées. La fusion Hip Hop & Jazz est-elle légitime ? Fait-elle partie d’une transformation naturelle de « L’épopée des Musiques Noires » ?

Le pianiste de jazz, S.Mos, s’interroge depuis plusieurs années sur ce choc culturel qui trouverait sa source dans les Negro-Spirituals, quand les ouailles venaient entendre un flot de paroles apaisantes scandées par le pasteur de l’église locale.

Ainsi, le tout premier rap de l’histoire remonterait au début du XXème siècle ! Il s’agirait d’un titre du Golden Gate Quartet, « The Preacher & The Bear » enregistré en 1937... C’est, en tous cas, ce que démontre S.Mos, notre invité du jour, qui s’est amusé à compiler, remixer, ressusciter des œuvres du patrimoine Hip Hop & Jazz, avec la ferme intention de donner du sens à ces tentatives de fusion, plus ou moins glorieuses, dont l’existence même prouve que l’histoire d’une musique s’écrit à chaque instant, au-delà des genres et des frontières musicales que nous nous imposons.

S.Mos fait paraître aujourd’hui « Hip Hop & Jazz – Vol. 3 ». Nul doute que cette sélection très étudiée suscitera quelques réactions agacées, comme des applaudissements nourris, devant tant d’audace et de curiosités musicales.

http://www.myspace.com/smos1

Facebook/Twitter édition