Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Mario Canonge

Mario Canonge est un virtuose discret qui, depuis plus de 20 ans, tente de rapprocher les cultures tout en s’appuyant sur ses racines ancestrales pour consolider son expressivité artistique. Il est pianiste, martiniquais, ouvert sur un monde multicolore dont il s’inspire pour construire son propre univers sonore.

 

Plus les années passent, plus son jeu emprunte au jazz, à croire que son esprit d’improvisateur guide désormais ses pas vers l’excellence. Il faut dire que sa terre natale est un carrefour des musiques mondiales. Cuba, Haïti, Jamaïque, Etats-Unis, Brésil sont des voisins dont la richesse culturelle nourrit la musicalité des Antilles.

 

 

Mario Canonge est le fruit de ce métissage miraculeux qui a rapproché, au fil des siècles, les harmonies européennes et les rythmes africains. Il n’est donc pas étonnant de le voir s’épanouir aux côtés de personnalités de tous horizons, de Dee Dee Bridgewater à Richard Bona, de Roy Hargrove à Manu Dibango, sans oublier ses comparses de toujours, Etienne Mbappé, Mokhtar Samba, N’Guyen Lê, Ralph Tamar, Michel Alibo, ou Jacques Schwarz-Bart…

 

En 1985, le groupe « Ultramarine », emmené par Mario Canonge, inventait un genre musical jazz épicé. 25 ans plus tard, les mêmes ingrédients donnent du piment au répertoire de notre invité qui continue de marier les styles et les notes avec le profond désir d’unir les peuples à travers la musique.

Pour vous en convaincre, rendez-vous chaque mercredi au « Baiser Salé » à Paris. Mario Canonge s’y est installé pour défendre généreusement son patrimoine dans la moiteur tropicale d’un club légendaire de la capitale.

http://www.lebaisersale.com/

Facebook/Twitter édition