Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Jon Hendricks

Le chanteur Jon Hendricks, né le 16 septembre 1921 à Newark (Ohio), est l’une des fiertés du jazz américain. Créateur d’un art vocal inédit, il s’est distingué de ses homologues tout au long de sa carrière. Contrairement au «Scat» qui se caractérise par l’improvisation chantée d’onomatopées très rythmées, sa technique, dite «vocalese», consiste à inventer une poésie musicale interprétée sur les solos des grands orchestres swing. Cette trouvaille lumineuse fera sa légende et inspirera de nombreux artistes, de Bobby Mc Ferrin à Al Jarreau…

Valeureux soldat dans l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale, il participa au débarquement allié en juin 1944 sur les plages de Normandie. L’accueil chaleureux des Français fut une surprise pour ce jeune homme noir qui n’avait connu que racisme et humiliation. Jon Hendricks prit alors conscience du décalage social qui séparait nos deux continents. 

La France devint son Eldorado, il revint souvent donner des concerts pour saluer ce pays qui lui ouvrit les yeux ! Invité en 2002 à la Sorbonne à Paris pour raconter son histoire et présenter son nouvel ensemble vocal, le «Vocalstra», il fut acclamé tel un héros de la culture noire…  

Honoré par les plus hautes instances des Etats-Unis, il fut un acteur de la vie musicale du XXème siècle. Attaché au patrimoine afro-américain, il se félicitait d’avoir présenté, pendant 5 ans à San Francisco, «The Evolution of the Blues», un spectacle ambitieux retraçant l’épopée du peuple noir à travers les âges. 

Sa dernière prestation en France eut lieu en 2009 au Duc des Lombards à Paris en compagnie de sa fille Michèle. Toujours très alerte, il donna une leçon de vivacité jazz époustouflante.

A 90 ans, Jon Hendricks peut s’enorgueillir d'avoir su maintenir une exigence et une rigueur que ses admirateurs et disciples saluent à l’unisson. Nous lui souhaitons aujourd’hui un très joyeux anniversaire !!! 

http://www.harmonyware.com/JonHendricks/