Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Ladysmith Black Mambazo

Depuis 1960, sous l'impulsion du patriarche Joseph Shabalala, les Ladysmith Black Mambazo font rayonner les harmonies vocales sud-africaines à l'échelle planétaire. Propulsés au devant de la scène grâce à leur participation à l'album «Graceland» de Paul Simon en 1986, ces 9 chanteurs de grand talent ont résisté aux heures sombres de l'Apartheid en transmettant un message de paix et de tolérance à travers leur répertoire.

Célébrés dans le monde entier, les Ladysmith Black Mambazo partagent désormais la scène avec les plus grandes figures de «L'épopée des Musiques Noires». Stevie Wonder, Ben Harper, Hugh Masekela, Taj Mahal, entre autres, sont honorés de collaborer avec cette formation légendaire saluée par Nelson Mandela en personne.

Leur dernière production, «Songs from a Zulu Farm», est une collection de chants traditionnels que le leader du groupe interprétait durant sa jeunesse. Ce disque paru en 2011 a été sélectionné parmi les meilleurs albums de World Music, lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards. 

Le 11 mai 2013, les Ladysmith Black Mambazo se produisaient à Coutances, dans l'Ouest de la France, dans le cadre du festival «Jazz sous les pommiers». Le public normand fut immédiatement conquis par l'univers sonore et la fougue de ces artistes complets qui allient le chant et la danse avec une vigueur étonnante.

Nous avons eu le privilège de rencontrer 2 membres éminents de ce chœur africain historique. Albert Mazibuko et Sibonginseni Shabalala nous ont confié leur joie d'être toujours chaleureusement accueillis en Europe où leur aventure musicale internationale débuta à l'aube des années 80.

http://www.mambazo.com/