Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Great Black Music

Fela Anikulapo Kuti. © www.musiquesnoires.com

Comment évoquer la valeur patrimoniale des musiques noires sans éluder la force expressive d'une myriade d'identités culturelles ? L'Afrobeat de Fela Anikulapo Kuti est-il plus engagé que le Funk de James Brown ? Les harmonies vocales des Ladysmith Black Mambazo sont-elles plus exigeantes que les mélodies historiques du Golden Gate Quartet ? Le jazz originel de Louis Armstrong a-t-il plus de légitimité que les ornementations afro-cubaines d'Omar Sosa ? La musicalité d'Ali Farka Touré prend-elle sa source dans le blues de John Lee Hooker ?
(Photo : Fela Anikulapo Kuti / www.musiquesnoires.com)

 

Le terme «Great Black Music», si limpide soit-il, ne définit que très partiellement les couleurs sonores de la diaspora noire dans le monde. A une époque où il apparaît toujours nécessaire de réaffirmer l'élan créatif du continent africain, Paris accueille une exposition audacieuse entièrement consacrée à la diversité musicale du peuple noir. Présenté jusqu'au 24 août 2014 à la Cité de la Musique, «Great Black Music» replace les grandes figures de «L'épopée des Musiques Noires» dans leur contexte sociologique, politique, artistique...

En compagnie d'Emmanuel Parent, anthropologue, maître de conférences en musique à l'Université Rennes II, et conseiller technique de l'exposition, nous tenterons de dessiner les contours de cette grande aventure humaine qui imposa à la communauté noire de revendiquer son existence propre à travers les arts pour contrer les velléités dominatrices de puissances coloniales cruelles et ignorantes.

© www.musiquesnoires.com

L'homme blanc n'a-t-il pas finalement suscité l'impulsion militante de la «Great Black Music» ? N'est-il pas responsable de cette révolution musicale universelle qui rythme notre quotidien depuis des siècles ? Autant de questions existentielles qui ne trouveront de réponses pertinentes que dans un examen de conscience planétaire auquel nous invite cette exposition d'envergure...

http://www.musiquesnoires.com/
 

© www.musiquesnoires.com